Quand partir Nouvelle Zélande – Meilleure période pour randonner et observer les animaux

Tu prévois de voyager en Nouvelle-Zélande et tu te demandes sans doute qu’elle est la meilleure période pour découvrir le pays. Avec son climat tempéré et océanique, il est possible d’explorer le pays toute l’année. La meilleure saison dépendra donc des régions visitées, des activités que tu veux faire et de ton budget. Dans cet article, découvre les différents éléments à avoir en tête pour choisir quand partir en Nouvelle-Zélande.

SAISONS DANS L’HÉMISPHÈRE SUD

La première chose à avoir en tête est que la Nouvelle-Zélande se trouve dans l’hémisphère Sud. En conséquence, les saisons sont inversées par rapport à celles que nous avons en France ou au Canada. Cela veut tout simplement dire que si tu voyages en Nouvelle-Zélande pendant les vacances d’été (juillet/août), ce sera l’hiver là-bas. Les saisons se découpent de la façon suivante :

L’été est souvent considéré comme la meilleure période pour découvrir le pays. Pendant cette saison, les températures sont relativement chaudes (autour des 25°C en plaine) sur les deux îles. Les journées sont longues (7h à 21h30). La pluie est moins fréquente que le reste de l’année. Le revers de la médaille est la forte fréquentation des lieux touristiques accentuée par les vacances scolaires des néo-zélandais entre mi-décembre et fin janvier.

L’hiver voit un manteau neigeux recouvrir les montagnes sur l’île du Sud. En montagne, la température peut régulièrement descendre en dessous de 0° tandis que dans les plaines la température avoisine les 10 °C et les périodes de pluie sont fréquentes. Les journées sont également plus courtes (8h à 18h). À noter que certaines routes peuvent être fermées à cette saison ou nécessite d’avoir un équipement adapté.

En automne, les températures baissent partout et se rapprochent des 15°C à 10°C en plaine. Les pluies deviennent plus fréquentes mais le climat est plus stable et prévisible qu’en été.

Le printemps est réputé pour être la saison la plus imprévisible et venteuse avec d’importantes variations de température. Mais, au fur et à mesure qu’on se rapproche de l’été, les températures augmentent et le soleil se fait de plus en plus présent.

Voyager pendant les mi-saisons d’automne et du printemps, peut donc constituer un bon compromis pour profiter d’une fréquentation moins importante, d’une météo encore agréable et de prix plus bas qu’en haute saison.

CLIMAT ET MÉTÉO EN NOUVELLE-ZÉLANDE

La Nouvelle-Zélande profite d’un climat tempéré et océanique sur la majorité de son territoire. Une des caractéristiques majeures de ce climat est son instabilité/variabilité. Il n’est pas rare de connaître quatre saisons en une journée avec des brusques changements de météo : soleil, pluie, vent, chaud, froid… Il n’y a pas de phénomène de canicules en été même si le climat offre de belles journées. À l’inverse, l’hiver est frais mais n’apporte pas des températures très froides sauf dans les montagnes de l’île du Sud. Les précipitations fréquentes en été, le sont encore plus partout en hiver.

Globalement, ce climat se traduit donc par des températures relativement douces tout au long de l’année. Toutefois, ces moyennes ne veulent pas dire grand-chose et cachent de fortes disparités d’une région et d’une île à l’autre. Alors, pour t’aider à t’y retrouver, voici les particularités du climat des différentes régions de Nouvelle-Zélande :

Île du Nord

  • La pointe Nord, surnommée le Northland, connaît un climat subtropical avec une pluviométrie plus abondante que sur le reste de l’île du Nord. Plus particulièrement la côte Ouest avec ses célèbres forêts de Kauri.
  • Un climat Alpin affecte le plateau volcanique en plein cœur de l’île en raison de son altitude élevée. Cela se traduit par des été frais et des hivers froids et enneigés. Le mont Ruapehu qui culmine à 2500m abrite les seules neiges éternelles de l’île du Nord.
  • Le vent est fréquent sur la côte Sud et entraîne souvent la perte de quelques degrés par rapport à Auckland. Wellington, la capitale de Nouvelle-Zélande s’est ainsi vu attribuer le surnom de « Windy Welly » qu’on pourrait traduire en français par « Wellington la venteuse ».

Pour te donner une idée plus précise, voici les données météo à Auckland :

Nouvelle-Zélande - Température à Auckland
Nouvelle-Zélande - Précipitations moyennes à Auckland

Île du Sud

L’île du Sud a un climat globalement plus frais que celui de l’île du Nord. Cette île est traversée par les Alpes du Sud. À l’ouest de cette chaîne de montagnes, le climat est très humide avec des précipitations annuelles cumulées pouvant atteindre 6 mètres par année. Au contraire, le côté oriental où se trouve les principales villes comme Christchurch est beaucoup moins pluvieux, avec des précipitations inférieures à 1 mètre par an. Dans certaines régions de l’intérieur comme les plaines du Canterbury, le climat est même aride. Les zones montagneuses de l’île du Sud peuvent connaître des températures allant jusqu’à -10°C en hiver avec des neiges éternelles au-dessus de 2000 mètres. Dans les régions centrales et méridionales de l’île du Sud, des langues glaciaires descendent des montagnes jusqu’au niveau de la mer. Mais, la plus grande partie du pays reste proche des côtes, et les températures y sont relativement douces toute l’année.

Le climat de l’île du Sud se caractérise donc par de forts contrastes qu’on pourrait résumer ainsi :

  • La côte Ouest subit une forte pluviométrie avec des températures relativement douces toute l’année. Les vents sont fréquents et intenses en particulier dans le sud-ouest qui est la zone des fjords.
  • Le centre de l’île avec les montagnes des Alpes du Sud connaît des étés frais et des hivers rudes et enneigés avec son climat alpin.
  • Les plaines du Canterbury avec leur climat aride subissent des étés chauds et secs et des hivers froids avec parfois de la neige et du gel.
  • Le nord de l’île, Marlborough et Nelson, offre un climat méditerranéen avec des températures douces tout au long de l’année.
  • Le sud de l’île connaît une très forte pluviométrie et il n’est pas rare que la côte soit balayée par de fortes rafales de vent.

Les données météo de Christchurch :

Nouvelle-Zélande - Température à Christchurch
Nouvelle-Zélande - Précipitations moyennes à Christchurch

MEILLEURE PÉRIODE POUR RANDONNER EN NOUVELLE-ZÉLANDE

Il est possible de randonner toute l’année en Nouvelle-Zélande dépendamment de la région et de l’île. Pour te donner une idée plus précise, voici les spécificités en fonction des régions et des îles :

Île du Nord :

La plupart des randonnées de l’île du Nord, qui sont relativement proche des côtes, sont accessibles à l’année à deux exceptions près :

  • Le parc national du Tongariro dont la période de randonnée s’étend plutôt de novembre à avril. Le sommet du mont Ruapehu reste sous la neige tard dans la saison (jusqu’à fin décembre – janvier).
  • L’ascension du mont Taranaki n’est habituellement possible que de janvier à avril, car avant et après le sommet est recouvert de neige.

Île du Sud :

Sur l’île du Sud, la présence de la chaîne de montagnes des Alpes du Sud qui sépare l’île en deux apporte une plus grande variété de situations :

  • Au nord, dans la région du Marlborough, Tasman et de Nelson, il est possible de randonner à l’année.
  • Sur la côte Ouest, il est également possible de randonner à l’année à l’exception des randonnées sur les versants des Alpes du Sud qui sont plus accessible entre fin octobre et fin avril.
  • Dans la zone montagneuse des Alpes du Sud, au cœur de l’île du Sud, la saison pour randonner se limite entre fin octobre et fin avril. En dehors de cette période, les sommets sont soit sous la neige soit sous le gel.
  • Dans la zone des fjords au sud-ouest, la saison est entre fin octobre et fin avril. Mais, même durant cette période, la météo reste imprévisible et il faut se préparer à affronter toutes les conditions.
  • Dans la région des Catlins et dans les plaines de l’Otago et du Canterbury, il est habituellement possible de randonner à l’année même si pour ces deux dernières il peut arriver qu’une fine couche de neige tombe en hiver.

Si tu veux explorer un maximum d’endroit par la randonnée pendant ton séjour en Nouvelle-Zélande, la saison optimale est donc entre fin octobre et fin avril. Dans tous les cas, même à cette belle période, il faut prévoir un imperméable et des vêtements chaud car avec le vent la température descend vite en altitude et la pluie peut arriver sans crier garde.

QUAND PARTIR EN NOUVELLE-ZÉLANDE POUR SKIER

Si tu souhaites profiter des activités hivernales en montagne, il te faudra voyager en Nouvelle-Zélande en hiver. Les stations de ski sont habituellement ouvertes de juin à octobre sur l’île du Sud. Les amateurs de ski alpin se retrouvent principalement dans les environs de Queenstown, Wanaka ou encore l’Arthur’s pass. Sur l’île du Nord, les versants du mont Ruapehu offrent les seules stations de ski de l’île et la saison y est habituellement plus courte que sur l’île du Sud. Pour le ski de fond, c’est possible sur les plateaux comme celui des environs de Cardrona.

En dehors des zones montagneuses, il est possible de profiter du climat doux du reste du pays malgré une météo plus instable qu’en été et des journées plus courtes.

MEILLEURE PÉRIODE POUR LES ACTIVITÉS NAUTIQUES EN NOUVELLE-ZÉLANDE

La mer et l’océan qui entourent la Nouvelle-Zélande ne sont jamais très chauds tout au long de l’année. L’été, entre décembre et mars, est donc la meilleure période pour profiter de la baignade et des autres activités en mer.

Les eaux les plus chaudes sur l’île du Nord se trouvent au niveau de la péninsule du Coromandel et de la ville de Tauranga. Pour l’île du Sud, c’est les régions de Nelson et de Tasman tout au nord qui offrent les meilleures conditions. C’est aussi dans ces régions qu’il est le plus facile de faire du kayak en raison d’une mer moins agitée.

On associe souvent le surf à l’Australie, mais il faut savoir que la Nouvelle-Zélande n’est pas en reste avec des spots de surf parmi les meilleurs au monde tant sur la côte est que sur la côte ouest de l’île du Nord. Il est possible de surfer toute l’année.

Nouvelle-Zélande - Température de l'eau sur l'île du Nord
Nouvelle-Zélande - Température de l'eau sur l'île du Sud

MEILLEURE PÉRIODE POUR OBSERVER LES ANIMAUX EN NOUVELLE-ZÉLANDE

La Nouvelle-Zélande offre l’occasion d’observer une multitude d’animaux dont certains ne sont visibles nulle part ailleurs sur le globe :

  • Les baleines: quelle que soit la saison à laquelle tu voyages en Nouvelle-Zélande, tu auras la chance d’observer des baleines. En fonction de la période, les espèces de baleine présente dans les eaux qui entourent la Nouvelle-Zélande varient. Le grand cachalot est présent à l’année et les baleines à bosse viennent nager dans les eaux néo-zélandaises au large de Kaikoura en hiver (juin/juillet).
  • Les orquessont présents en été entre décembre et mars.
  • Le kiwi, petit animal préhistorique emblématique de la Nouvelle-Zélande, vit toute l’année dans des petits terriers ou dans les troncs au cœur des forêts. Toutefois, il est très difficile de voir un kiwi dans son habitat naturel car l’oiseau est craintif et ne sort que la nuit.
  • Le kéa, ce perroquet des montagnes peut être vu assez facilement toute l’année dans les régions montagneuses de l’île du Sud.
  • Les manchots (penguin en anglais) sont observables sur les côtes néo-zélandaises plus particulièrement sur l’île du Sud entre la fin de l’été et le début de l’automne pendant la période de mue (en février et mars). Certaines espèces, comme le manchot pygmée, restent visibles à l’année notamment dans les environs de la péninsule de l’Otago.
  • Les dauphins: la Nouvelle-Zélande est une excellente destination pour voir des dauphins. Les espèces les plus représentées sont le dauphin commun à long bec, le dauphin commun à bec court et le grand dauphin. La Nouvelle-Zélande a aussi la particularité d’abriter le dauphin Hector et le dauphin Maui qu’on ne trouve que dans cette région du monde et qui sont en danger d’extinction. Tu as la chance de voir des dauphins un peu partout sur les côtes néo-zélandaises tout au long de l’année.
  • Les fous austraux : des colonies de ces oiseaux peuvent être facilement observer sur la côte Est de l’île du Nord au moment de la nidification entre début novembre et fin février.

MEILLEURE PÉRIODE POUR PHOTOGRAPHIER LA NOUVELLE-ZÉLANDE

Si tu es passionné de photographie comme moi, sache qu’il n’y a pas véritablement de mauvaise saison pour voyager en Nouvelle-Zélande. Il est possible de trouver son bonheur à chaque saison. Que ce soit avec les couleurs d’automne entre mars et mai, les sommets enneigés au printemps et en hiver (juin à novembre) ou encore les baies aux eaux turquoise en été (décembre à février). Tout dépend donc du type de photographie que tu souhaites faire et des endroits que tu veux explorer.

Toutefois, il y a deux périodes que je recommanderais moins que les autres car moins photogéniques à mes yeux :

  • La fin de l’automne et le début de l’hiver (mi-mai / mi-juin) : souvent à cette période les feuilles des arbres sont tombées et la neige n’a pas encore pointé le bout de son nez.
  • La fin de l’hiver et le début du printemps (mi-septembre / mi-octobre) souvent à cette période la neige fond et devient « sale » et les arbres n’ont pas encore fleuri.

PÉRIODE MOINS TOURISTIQUE POUR EXPLORER LA NOUVELLE-ZÉLANDE

Si comme moi, tu n’aimes pas découvrir un endroit quand les touristes s’y bousculent alors mieux vaut éviter certains lieux entre la fin-décembre et fin-février lorsque le pic de fréquentation atteint son sommet avec le flux de vacanciers néo-zélandais et les touristes étrangers. Les régions les plus touchées par ce phénomène pendant cette période sont :

  • Péninsule du Coromandel notamment la célèbre Hot water Beach et Cathedral cove ;
  • Bay of island – plus particulièrement tous les campings sur le bord de la côte ;
  • La région de Nelson et le parc national de Tasman avec ses plages ;
  • Parc national du mont Cook et le déversement de bus de touristes dans la Hooker valley ;
  • Milford Sound et les allers-retours incessants de bus pour la croisière dans le fjord ;
  • Parc national du Tongariro et la randonnée saturée de l’Alpine crossing ;

Si tu recherches une période moins fréquentée et calme pour explorer la Nouvelle-Zélande, tout en bénéficiant quand même d’une météo agréable, les périodes de octobre à novembre ou de avril à mai sont les moins touristiques. Toutefois, plus les années passent, plus le nombre de touristes explosent en Nouvelle-Zélande. Alors, les lieux touristiques commencent à devenir très fréquentés en tout temps.

QUAND PARTIR POUR ÉCONOMISER SUR LE COÛT DE SON VOYAGE EN NOUVELLE-ZÉLANDE

Comme dans beaucoup de pays, les prix augmentent pendant la haute saison touristique. Attends-toi donc à des prix plus élevés entre décembre et février pour la location d’une voiture ou d’un camping-car et les hébergements. Si tu prévois de voyager à cette période, on te recommande de réserver ton véhicule le plus tôt possible afin d’obtenir de meilleurs tarifs. Pour plus d’astuces afin d’économiser sur la location de ton véhicule, on te recommande de lire notre article : Comment payer moins cher sa location de van ou camping-car en Nouvelle-Zélande ?

Si tu décides de voyager pendant les saisons moins touristiques d’octobre à novembre ou de avril à mai, tu réaliseras d’importantes économies sur le prix de location du véhicule ou des hébergements.

Si tu voyages plusieurs mois en Nouvelle-Zélande et prévois d’acheter un véhicule, tu le payeras moins cher en l’achetant à la fin de la haute saison (à partir d’avril) plutôt qu’au début de celle-ci (à partir de novembre).

Il ne faut pas se mentir, le paramètre du budget est important pour la majorité d’entre nous. Mais, je te conseille de ne jamais prioriser ce critère sur ce que tu aimerais faire et vivre dans ce pays au risque de revenir déçu. Par exemple, si tu adores randonner comme nous et que tu décides de voyager en Nouvelle-Zélande en juin et juillet pour économiser sur le coût de ton voyage, tu risques de revenir déçu et frustré car beaucoup de randonnées ne sont plus accessible en cette saison. Alors, prend le temps de répondre à cette question : que veux-tu réellement découvrir et vivre en Nouvelle-Zélande ?

Comment payer moins cher sa location de van ou camping-car en Nouvelle-Zélande ?
Comparer prix et compagnies location van camping-car nouvelle-zélande
Article sur budget voyage en Nouvelle-Zélande

MEILLEURE PÉRIODE PAR RÉGION

Northland et Bay of islands

Carte île du Nord Nouvelle-Zélande - Région du Northland

Cette région de Nouvelle-Zélande peut être visitée toute l’année. L’été permet de profiter de longues journées ensoleillés, mais en contrepartie l’endroit est très fréquenté plus particulièrement entre les fêtes de fin d’année et février où les campings de la côte Est sont littéralement pris d’assaut par les néo-zélandais. En hiver, les températures moyennes oscillent entre 7°C et 16°C. La pointe nord du Northland, surnommée le Far North, se caractérise par un climat subtropical avec une moyenne de sept jours de pluie en été et 16 en hiver. C’est grâce à ce climat que la forêt des Kauri géants a pu se développer sur la côte Ouest.

En découvrir plus sur la région du Northland…

Waikato

Carte île du Nord Nouvelle-Zélande - Waikato

La région du Waikato est plus jolie au printemps ou au début de l’été lorsque les champs sont bien verts et en fleur. En été, la sécheresse a parfois tendance à jaunir la végétation. En hiver, la neige se fait rare même si le sud de la région se montre plus humide et froid. La côte de Raglan à l’ouest offre l’un des meilleurs spots de surf du pays à n’importe quel moment de l’année.

En découvrir plus sur la région du Waikato…

Rotorua et Bay of Plenty

Carte île du Nord Nouvelle-Zélande - Rotorua et Bay of Plenty

La baie de Plenty est une des régions les plus ensoleillées de Nouvelle-Zélande avec des températures oscillant entre 20 et 27 ° C en été. Pas étonnant donc que les Néo-Zélandais s’y ruent en masse pendant les vacances scolaires (décembre – février). Hors saison, la côte est plus paisible mais la baignade est alors réservée aux plus courageux. Il est possible de profiter de l’activité volcanique des environs de Rotorua et de la baie de Plenty toute l’année même si les températures sont plus fraîches l’hiver.

En découvrir plus sur la région de Rotorua et la baie de Plenty…

Région d’Auckland

Carte île du Nord Nouvelle-Zélande - Région d'Auckland

Auckland et les environs peut aussi être visités toute l’année même si les hivers peuvent se montrer frais et pluvieux. Quelle que soit la période, il n’est pas rare de connaître les 4 saisons en quelques heures. Si tu es du genre citadin et que tu aimes l’animation, évites de visiter Auckland entre Noël et le jour de l’An. La plupart des habitants désertent la ville pour la plage. Ainsi, pendant quelques jours la ville est un peu en hibernation avec beaucoup de cafés et de restaurants fermés.

En découvrir plus sur la région d’Auckland…

Péninsule du Coromandel

Carte île du Nord Nouvelle-Zélande - Péninsule du Coromandel

La péninsule du Coromandel avec ses belles plages de sable est un endroit très populaire pour les familles de Néo-Zélandais pendant les fêtes de fin d’année et les vacances scolaires (décembre – janvier).  L’endroit est donc très fréquenté à cette période et il peut être difficile de trouver un hébergement. Les mois de février et mars offrent encore une belle météo mais avec la foule en moins. En hiver (mai à septembre), le centre montagneux du Coromandel reçoit plus de pluie.

En découvrir plus sur la région de la péninsule du Coromandel…

Côte Est – East coast

Carte île du Nord Nouvelle-Zélande - Côte Est - East coast

La côte Est peut être visitée toute l’année avec son climat chaud et sec. Les températures tournent autour de 25 °C en été et descendent rarement en dessous de 8°C en hiver. La région de la baie de Hawke profite aussi de conditions douces et sèches toute l’année idéales pour les vignes. Les vendanges se font à l’automne (mars à mai). Avis aux amateurs !

En découvrir plus sur la région de East coast…

Plateau volcanique – Taupo

Carte île du Nord Nouvelle-Zélande - Région de Taupo

Il n’y a pas de mauvaise période pour visiter la région de Taupo. Les activités possibles dépendront juste de la saison : ski en hiver (juillet à octobre) ou randonnée l’été. Les sommets sont parfois accessibles seulement à la fin de l’été lorsque la neige se fait moins présente. Le plateau volcanique a un climat dans l’ensemble plus frais que le reste de l’île du Nord en raison de son altitude (3°C en moyenne l’hiver / 24°C en été). À noter que la ville de Taupo avec son lac est prise d’assaut par les Néo-Zélandais à la période des fêtes de fin d’année et les vacances scolaires (jusqu’à fin janvier).

La région de Taupo se trouve sur une ligne d’activité géothermique qui a donné naissance aux splendides paysages du parc national de Tongariro et au plus grand lac du pays qui est en réalité la caldera d’un super volcan.

En découvrir plus sur la région de Taupo et son plateau volcanique…

Région de Wellington

Carte île du Nord Nouvelle-Zélande - Région de Wellington

La région de Wellington, point de passage obligé des visiteurs qui souhaitent transiter en ferry entre l’île du Nord et l’île du Sud, peut être explorée toute l’année. Même si la capitale est réputée pour avoir une météo assez grise et venteuse, elle a tout de même droit à de belles journées en été. Novembre à avril sont les mois les plus chauds (autour de 20°C) alors qu’entre mai et août, il fait plus froid et plus humide (autour de 10°C).

Les côtes de Kapiti et Wairarapa à l’est sont moins exposées au vent. La météo est généralement plus chaude et ensoleillée qu’à Wellington. Au point qu’en été, il n’est pas rare que la végétation de la plaine soit jaunie par le sécheresse.

En découvrir plus sur la région de Wellington…

Tasman

Carte île du Sud Nouvelle-Zélande - Tasman

La région de Tasman jouit de l’un des climats les plus ensoleillés de Nouvelle-Zélande avec des températures moyennes de 22°C en été (janvier – février) et 12°C en hiver (juillet à août). Ce climat devient cependant plus humide et pluvieux au fur et à mesure qu’on se rapproche de la côte Ouest. La région, qui comporte trois parc nationaux : Kahurangi, Lacs Nelson et Abel Tasman, offre un vaste choix de randonnée qu’il est possible de faire tout au long de l’année.

Malheureusement, la région est victime de son succès et littéralement envahit de vacanciers néo-zélandais et de touristes étrangers de fin décembre à mi-février. Pour profiter des lieux dans un environnement plus serein mieux vaut donc éviter cette période. Sinon, il est toujours possible de retrouver un peu de calme en s’éloignant des lieux les plus touristiques comme le parc national de Kahurangi.

En découvrir plus sur la région de Tasman…

Région de Taranaki

Carte île du Nord Nouvelle-Zélande - Région de Taranaki

Globalement la région peut être visitée toute l’année avec des étés chauds et des hivers frais. Il existe toutefois une différence importante entre la météo de la montagne et celle des zones plus côtières. Alors que New Plymouth est l’une des villes les plus ensoleillées de l’île, le mont Taranaki est quant à lui l’un des endroits recevant le plus de pluie en Nouvelle-Zélande. En hiver, la montagne est recouverte d’un épais manteau neigeux. Pour randonner dans les environs, l’été, entre décembre et mars, est donc la saison à privilégier.

En découvrir plus sur la région de Taranaki…

Marlborough

Carte île du Sud Nouvelle-Zélande - Marlborough

La majorité des voyageurs pose le pied sur l’île du Sud par le Marlborough en débarquant du ferry à Picton en plein cœur des Marlborough Sounds, un dédale de vallées submergées surprenant. La différence de climat avec Wellington à peine plus au nord est aussi frappante. Le vent laisse place au soleil et à des températures bien plus chaudes. La région du Marlborough profite de l’un des climats les plus ensoleillés de Nouvelle-Zélande avec des températures moyennes de 22°C en été (janvier – février) et 12°C en hiver (juillet à août). Il s’agit de l’une des régions de Nouvelle-Zélande où il est possible de randonner à l’année. L’afflux de vacanciers néo-zélandais est un peu moins important que dans sa région voisine de Tasman ce qui rend les lieux un poil plus paisible même en haute saison.

En découvrir plus sur la région du Marlborough…

Côte Ouest – West coast

Carte île du Sud Nouvelle-Zélande - Côte Ouest - West coast

Coincé entre la mer de Tasman et les Alpes du Sud, la côte Ouest (West coast) connaît des précipitations abondantes qui permettent le développement d’une forêt humide dense. Cela donne naissance à des paysages qu’on ne peut observer nulle part ailleurs en Nouvelle-Zélande. Mais, le soleil n’est jamais bien loin. Il suffit bien souvent d’attendre quelques heures et de prévoir l’imperméable dans ses bagages.

En été (janvier – février), la route côtière est plus fréquentée. À l’automne et en hiver (mai à septembre), les températures restent agréables (sauf dans les montagnes) et l’endroit retrouve une atmosphère plus sereine. Quel que soit le moment de l’année, les randonneurs doivent garder en tête que les conditions météos sont changeantes et les rivières sujettes à des crues rapides après de forts orages.

En découvrir plus sur la région de la West coast…

Canterbury

Carte de la région du Canterbury - Quand partir ?

La région du Canterbury est la plus vaste de l’île du Sud et offre des paysages parmi les plus spectaculaires de Nouvelle-Zélande. Le Canterbury est l’une des régions les plus sèches de la Nouvelle-Zélande. Les montagnes des Alpes du Sud bloquent les précipitations provenant de la mer de Tasman qui se déversent en priorité sur la côte Ouest. La différence de végétation entre les deux versants des Alpes du Sud en est la conséquence directe : une forêt humide et dense sur la côte Ouest laisse place à une végétation basse et jaunie à l’est.

Pour profiter de la région et des sentiers de randonnées, mieux vaut visiter l’endroit à la belle saison (décembre – mai). Pendant cette période, les températures peuvent même devenir suffocantes dans les plaines. En hiver, la région est sous la neige avec une accumulation plus importante au fur et à mesure qu’on se déplace vers l’ouest. Le ski et les raquettes remplacent alors la randonnée à pied ou à vélo.

En découvrir plus sur la région du Canterbury…

Otago

Carte île du Sud Nouvelle-Zélande - Otago

La région d’Otago, avec Dunedin comme coeur historique, de qui dispose de l’un des meilleurs réseaux de pistes cyclables du pays pour explorer les environs sans voiture. À quelques kilomètres de la ville, la péninsule d’Otago, est l’endroit rêver pour observer la faune de Nouvelle-Zélande : manchots, albatros, otaries…

La région peut être visitée à l’année malgré un climat plus frais au fur et à mesure qu’on se déplace vers l’ouest. Il n’est pas rare qu’il neige en hiver dans les plaines. En été, de janvier à mars, le soleil brille généreusement et en plein coeur des plaines les températures sont parfois caniculaires. En contrepartie, à cette période, on peut profiter des fruits des vergers du coin : pêches, cerises, abricots…

En découvrir plus sur la région Otago…

Région de Wanaka et Queenstown

Carte de la région de Queenstown et Wanaka - Quand partir ?

Les paysages exceptionnels de montagnes et de lacs qui entourent les villes de Wanaka et de Queenstown en font une destination de choix pour les amoureux d’activités extérieures. La météo estivale de janvier à mars constitue le cadre idéal pour les amateurs d’aventure et d’exploration en plein air. La saison automnale (avril – mai) apporte également un charme différent à l’endroit avec la végétation qui s’habille de mille feux. La saison de ski s’étend elle habituellement de juillet à septembre.

En découvrir plus sur la région de Wanaka…

En découvrir plus sur la région de Queenstown…

Southland

Carte île du Sud Nouvelle-Zélande - Southland

Le climat de la région du Fiordland au sud-ouest est instable et pluvieux. C’est l’une des régions du monde recevant la plus grande quantité de pluie annuellement (jusqu’à 6 mètres). La période estivale de décembre à avril permet de profiter des meilleures conditions météorologiques possible même si la pluie s’invite souvent au programme. La saison pour randonner dans les environs s’étend habituellement de fin octobre à fin avril.

La région des Catlins à l’est offre un climat un peu moins imprévisible que le Fiordland avec des températures moyennes oscillant entre 5°C l’hiver et 15°C l’été. Il est possible d’explorer la région toute l’année même si elle est sujette à de fort vent et une pluviométrie importante.

L’île Stewart / Rakiura offre également un climat relativement doux toute l’année avec des températures moyennes variant de 10°C en hiver à 17°C l’été. Mais, encore une fois, ce qui caractérise l’endroit est l’imprévisibilité et l’instabilité de la météo. Il faut être prêt à affronter toutes les saisons en une journée !

En découvrir plus sur la région du Southland…

Il n’y a donc pas une seule réponse possible à la question “Quand partir en Nouvelle-Zélande ? “. Ce choix va dépendre des activités que tu veux faire en Nouvelle-Zélande, des régions que tu souhaites explorer et pour finir de ton budget. À titre d’expérience personnelle, nous avons voyagé en Nouvelle-Zélande de décembre à avril. L’été et l’automne étaient définitivement d’excellentes périodes pour randonner. Nous nous sommes également organisés pour explorer les lieux les plus touristiques de l’île du Sud (comme le mont Cook ou Milford Sound) au mois de mars et avril lorsque le nombre de touristes se faisait un peu moins oppressant.

À propos de l'auteur
Pierrick et Sandrine, passionnés de voyage et de randonnées. Sensibles à l’environnement et adeptes du slow travel, on aime s’immerger dans les espaces sauvages et prendre le temps d’observer la nature. Après plusieurs années d'expatriation au Canada, on a décidé de tout quitter pour voyager à plein temps en 2015. On a depuis passé plusieurs années à explorer notre belle planète en van ou tout simplement à pied sur les chemins de randonnée. Le voyage est ainsi devenu petit à petit un nouveau mode de vie. On te partage sur ce blog notre expérience, nos conseils et pleins d’idées randos.
ENVOYER UN COMMENTAIRE