Canterbury

Carte île du Sud Nouvelle-Zélande - Canterbury

La région du Canterbury est la plus vaste de l’île du Sud et offre des paysages parmi les plus spectaculaires de Nouvelle-Zélande. Elle s’étend des vignobles de la vallée de Waipara et la ville thermale de Hanmer Springs au nord jusqu’aux lacs turquoise du Mackenzie et les vallées glacières du mont Cook au sud. Les plaines fermières de l’est laissent place aux espaces sauvages et montagneux des Alpes du Sud à l’ouest.

Le Canterbury offre ainsi un vaste choix de randonnées dans les vallées alpines autour des cols d’Arthur et Lewis sur les routes reliant la côte Est à la côte Ouest. Il y a également les sentiers pédestres des vallées glacières du parc national du mont Cook et autour des lacs turquoises du comté du Mackenzie. Chacun saura trouver chaussure à son pied en terme de paysage et de difficulté.

Quand visiter la région du Canterbury ?

Le Canterbury est l’une des régions les plus sèches de la Nouvelle-Zélande. Les montagnes des Alpes du Sud bloquent les précipitations provenant de la mer de Tasman qui se déversent en priorité sur la côte Ouest. La différence de végétation entre les deux versants des Alpes du Sud en est la conséquence directe : la forêt humide et dense de la côte Ouest laisse place à une végétation basse et jaunie à l’est.

Pour profiter de la région et des sentiers de randonnées, mieux vaut visiter l’endroit à la belle saison (Décembre – Mai). Pendant cette période, les températures peuvent même devenir suffocantes dans les plaines. En hiver, la région est sous la neige avec une accumulation plus importante au fur et à mesure qu’on se déplace vers l’ouest. Le ski et les raquettes remplacent alors la randonnée à pied ou à vélo.

Lac Pukaki : randonnées et lieux d’intérêt autour du lac et Twizel

Impossible de se rendre au parc national du mont Cook sans passer devant le lac Pukaki. Cet immense lac turquoise jonché au pied des montagnes. Pour se baigner ici, il faut faire preuve d’un peu de courage, car l’eau est froide pour ne pas dire glaciale. Plutôt que le maillot de bain, on a donc pris notre appareil photo et nos chaussures de rando pour explorer les environs. Découvre notre sélection des meilleures randonnées et lieux d'intérêt autour lac Pukaki et des environs de Twizel.

Arthur’s pass national park – Paradis de la randonnée et du trekking en Nouvelle-Zélande

Nous pénétrons un peu plus dans les Alpes du Sud en explorant le parc national d’Arthur’s Pass. C'est le lieu de départ de nombreuses randonnées. Il y en a pour tous les goûts, que tu sois juste de passage sur la Great Alpine Highway (SH73) ou prêt à trekker sur plusieurs jours. Alors, voici de quoi te faire une idée des randonnées possible dans le parc national Arthur’s Pass.

Randonnée de Bealey Spur dans le parc national Arthur pass

La randonnée de Bealey Spur, moins connu et fréquenté que la randonnée d'Avalanche peak offre pourtant un magnifique panorama sur les immenses vallées sauvages du parc national d'Arthur's Pass et les méandres de la rivière Waimakariri.

Randonnée de Bealey Valley dans le parc national Arthur’s Pass

La randonnée de Bealey Valley permet de s’éloigner des foules et de se rendre jusqu’au pied du mont Rolleston, dont le versant est jalonné de cascades dans le parc national d'Arthur's Pass. On a également fait plus ample connaissance avec les keas : ces perroquets des montagnes.

Craigieburn Forest Park : randonnées dans les Alpes néo-zélandaises

Le Craigieburn Forest Park est un parc dans les Alpes néo-zélandaises accessible depuis la Great Alpine Highway (SH73) en direction du parc national d'Arthur's Pass. Boudé par la plupart des visiteurs, ce parc offre pourtant quelques beaux sentiers de randonnées qu'on t'invite à découvrir.

Lac Tekapo : randonnées et observatoire du ciel étoilé du mont John

Le lac Tekapo mérite qu'on s'y attarde quelques jours pour parcourir les différentes randonnées du coin et ainsi profiter des magnifiques paysages offerts par le lac et les montagnes environnantes. Même quand l'obscurité recouvre l'endroit, la nature fait scintiller le ciel de mille feux.

Mont Sunday : Edoras et les plaines du Rohan du Seigneur des anneaux

Perdu au fin fond des plaines du Canterbury se trouve la réserve de Hakatere et le célèbre mont Sunday ayant servi de lieu de tournage du Seigneur des anneaux. Si tu es fan des grands espaces sauvages ou de l’univers de Tolkien, cette région de Nouvelle-Zélande devrait te plaire.