Voir des manchots à l’état sauvage était un de nos rêves ! Si c’est aussi un de tes rêves, sache que tu n’as pas besoin d’aller en Antarctique pour le réaliser ! Avec de la patience et de la discrétion, c’est possible d’en voir sur l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande dans leur milieu naturel. Une expérience inoubliable ! D’ailleurs, on entend souvent parler à tord de pingouins, en raison de la confusion que fait naître le terme en anglais “penguins”. Dans cet article, découvre les différentes espèces de manchots qu’il existe et où voir ces manchots en Nouvelle-Zélande.

Tous ces manchots sont vulnérables. Lors de l’observation, il faut être discret et ne pas s’approcher à moins de 10 mètres. Il faut être encore plus vigilants lorsqu’ils sont en période de mue, car leurs plumes ne sont pas encore imperméables. Si tu les effraies et les obliges à fuir dans l’eau ils peuvent en mourir.

LES DIFFÉRENTES ESPÈCES DE MANCHOTS

Tu peux rencontrer 4 sortes de manchots en Nouvelle-Zélande :

  • Manchot pygmée (Little Penguin en anglais ou korora en maori)
  • Manchot antipode (Yellow-eyed penguin en anglais ou hoiho en maori)
  • Gorfou du Fiordland (Fiorland crested penguin en anglais ou tawaki en maori)
  • Gorfou des Snares (Snares crested penguin en anglais)

Nous avons eu la chance de voir le manchot antipode (Yellow-eyed penguin) à Oamaru et le manchot pygmée (Little Penguin) sur la péninsule de Banks. Mais aussi de tomber par hasard sur un Gorfou des Snares (Snares crested penguin) à seulement quelques mètres de nous près de Nugget Point dans la région des Catlins. C’était magique ! Pour augmenter tes chances de les croiser sur ton chemin, voilà une liste d’endroits où tu es susceptible de voir chacune de ces espèces.

MANCHOT PYGMÉE (Little penguin en anglais)

Le manchot pygmée (Little penguin ou Little blue penguin) est le plus petit manchot au monde avec à peine plus de 25 cm de haut. Il est le plus facilement reconnaissable par sa couleur bleue argentée et son ventre blanc brillant. On le trouve sur les côtes néo-zélandaises, mais aussi en Australie. La journée, ils sont généralement en mer et c’est seulement au coucher du soleil qu’ils reviennent à leur nid (une cavité creusée dans la terre, le dessous d’un bâtiment, etc.). L’heure précédent le coucher de soleil est donc le moment le plus propice pour les voir.

Où voir des manchots pygmée en Nouvelle-Zélande ?

Plus précisément, on a des chances de les voir aux endroits suivants :

  • Péninsule de Banks / Akaora

    Pour notre part, c’est en randonnant dans la Akaroa Head Scenic Reserve que nous avons aperçu un manchot pygmée (après 11 km de piste sinueuse). Près de l’ancien phare, on a décidé de descendre en contrebas. Un chemin nous a menés face à un renforcement rocheux où les otaries ont élu domicile. Au bout d’un moment, on a vu quelque chose de blanc sur l’eau, on a d’abord pensé à un oiseau, avant de le voir sortir de l’eau et se redresser. Ah, ben c’est bizarre ça… ! Waouh, un manchot pygmée !

    Sinon, tu peux payer un tour d’observation des animaux. Avec un peu de chance, tu verras peut-être un manchot (ex: Coast up close wildlife adventures). Compte 88$ NZ (en 2019) par personne pour la croisière d’observation.

  • Oamaru

    Moyennant 35 $ NZ (en 2019), tu peux accéder à une plage où une colonie de manchots pygmées revient au coucher du soleil. Sinon, tu peux voir là où ils vivent dans la journée (20$ NZ en 2019), mais ils ne sont pas censés être présents à cette heure-ci (excepté pendant la période de mue).

  • Péninsule Otago

    À Pilots Beach, depuis une plateforme, tu peux voir les manchots traverser la plage pour rejoindre leur petit nid douillet au soleil couchant. Compte 35$ NZ par personne minimum (en 2019).

MANCHOT ANTIPODE (Yellow-eyed penguin en anglais)

Ce manchot est reconnaissable par son iris jaune lorsqu’il est mature, ainsi que les bandes jaunes au-dessus de sa tête. Il peut mesurer jusqu’à 65 cm. Son plumage est plutôt gris sur le dessus et blanc dessous. Étonnamment, ils font leur nid dans la forêt ou l’herbe. C’est aussi le plus menacé des manchots de Nouvelle-Zélande. Tu as plus de chance d’en voir au crépuscule et à l’aube au moment où ils partent ou reviennent à leur nid.

Où voir des manchots antipode en Nouvelle-Zélande ?

Voilà des endroits plus précis où tu peux souvent les observer :

  • Oamaru

    Sur la côte, un sentier a été aménagé par le DOC (Department of Conservation), afin de les observer depuis les hauteurs. C’est assez loin, alors les jumelles ou une caméra pour zoomer sont bien utiles. Après, patience est le mot d’ordre ! En 2h d’observation, nous avons vu deux manchots traverser la plage et se réfugier dans les arbres. C’est la seule fois où nous en avons vu…

  • Péninsule Otago

    Avec un peu de chance, tu peux en voir au sud de la plage de Sandfly Bay. Sinon, deux tours permettent d’observer les manchots et leur nid sur des terres privées. Compte 55$ NZ en 2019 (Penguin Place) et 55$ NZ minimum (Nature’s Wonders Naturally).

  • The Catlins

    À Roaring Bay, près de Nugget Point Lighthouse, tu peux te cacher dans un abri pour observer les manchots. C’est l’endroit où tu as le plus de chance d’en voir.

    À Long Point. On a attendu quelque temps sur la plage, mais on n’a rien vu. Après coup, on se dit qu’on aurait dû jeter un oeil un peu plus loin dans l’herbe, car on était en plein dans la période de mue lorsqu’ils restent au sec !

GORFOU DU FIORDLAND (Fiordland crested penguin en anglais)

Le Gorfou du Fiordland se caractérise par une large bande jaune au-dessus de ses yeux se finissant par une touffe de plumes appelée aigrette. Son corps est noir et blanc et il mesure environ 60 cm. Ce manchot pond ses œufs sur la côte ouest de l’île du Sud entre Bruce Bay et les Fiordland. Alors, il vit surtout au sud-ouest jusqu’à l’île de Stewart. Mais aussi, de jeunes manchots qui ne sont pas encore en âge de se reproduire sont parfois aperçus sur les îles Chatham, les côtes australiennes ou la côte est de l’île du Sud en période de mue (été – début d’automne).

Où voir des manchots Gorfou du Fiordland en Nouvelle-Zélande ?

Concrètement en tant que touriste, tes plus grandes chances de le croiser sont à :

  • Munro Beach. L’endroit le plus accessible, mais aussi qui rend le manchot plus vulnérable par ricochet…
  • Jackson Bay (Haast)
  • Milford Sound lors d’une sortie en Kayak ou lors de la croisière en bateau dans le fjord.

De notre côté, on n’a pas croisé ce manchot à Munro Beach, ni à Milford sound. Mais il semble qu’on n’y était pas à la période optimale. Car les manchots du Fiordland pondent vers juillet et restent seulement quelques mois dans les parages. Le reste du temps, ils sont en mer. Dommage, mais on ne peut pas tout avoir !

GORFOU DES SNARES (Snares crested penguin en anglais)

Le Gorfou des Snares est un manchot qui vit en colonie dans les îles de Snares situées à 100 km au sud de l’île de Stewart tout en bas de la Nouvelle-Zélande. Ces îles sont une réserve naturelle qui fait partie du New Zealand Subantarctic World Heritage Area. Avec sa bande jaune et sa crête jaune, il ressemble vraiment au Gorfou du Fiordland. Ce qui le différencie le plus clairement c’est le morceau de peau nue que tu retrouves à la base de son bec. Il a aussi un bec plus robuste et une crête jaune qui redescend à partir du niveau des yeux. Sinon, il mesure environ 40 cm.

Où voir des manchots Gorfou des snares en Nouvelle-Zélande ?

 Le seul moment où tu peux croiser le Gorfou des Snares sur l’île du Sud de Nouvelle-Zélande, c’est pendant la saison de mue (en février et mars) où il peut être occasionnellement vu sur la côte sud-est. On a eu la chance incroyable d’en voir un par hasard dans la région The Catlins au mois de mars. C’était sur une des plages le long de la route pour se rendre au phare de Nuggets Point . Il était tout simplement en train de se reposer sur un rocher. Un moment inoubliable ! Nous étions à seulement quelques mètres de lui derrière une cachette naturelle. Il fallait être extrêmement prudent pour ne pas le déranger, car en période de mue son pelage n’est pas encore imperméable.

On te partage ce moment magique en vidéo :

Notre avis sur où voir des manchots en Nouvelle-Zélande

Observer les manchots dans leur milieu naturel est un rêve que tu peux réaliser en Nouvelle-Zélande assez facilement si tu fais preuve de patience et avec un peu de chance. Ces rencontres fortuites ont contribué à la magie de notre séjour en Nouvelle-Zélande. On aurait pu rester des heures immobiles à les observer, mais on s’est contrôlé pour ne pas trop les déranger, car ces oiseaux restent craintifs et vulnérables.

N’hésite pas à nous donner ton avis, tes bons plans ou tes expériences en commentaire, cela nous ferait très plaisir de les entendre et cela peut servir à d’autres voyageurs.