Randonnée à Craigieburn Forest Park – De Helicopter Hill à Camp Saddle

Le Craigieburn Forest Park se trouve sur la route d’Arthur’s Pass en provenance de Christchurch. Pour explorer l’endroit, nous avons jetté notre dévolu sur le sommet de Helicopter Hill.

Arthur's pass viaducSi tu cherches d’autres randonnées à faire dans le parc national d’Arthur’s pass, n’hésite pas à regarder cet article : Arthur’s pass : le paradis de la randonnée

Helicopter Hill

Durée : 1h30-2h aller / Distance : 2,8 km aller / Difficulté : Intermédiaire

Depuis l’aire de pique-nique de Craigieburn, le sentier grimpe au milieu de la forêt de hêtres jusqu’au col de Lyndon Saddle. Puis, une dernière montée plus à découvert permet d’atteindre Helicopter Hill. Le sommet offre une vue des alentours avec en contrebas la forêt de hêtres, les plaines agricoles et au fond les chaînes de montagne des Alpes du Sud. Ce qui retient notre attention, c’est la végétation qui recouvre les environs. On prend conscience que les pins sont en train d’envahir et de remplacer la flore locale. D’ailleurs, des pans entiers de montagne sont marrons. Serait-ce à cause d’une maladie disséminée pour enrayer l’expansion des pins ?

Camp Saddle

Depuis Helicopter Hill, on observe une montagne qui aurait presque l’apparence d’un volcan avec la démarcation végétation – éboulis. On se lance donc le défi de poursuivre jusqu’à Camp Saddle en passant par là. C’est une des chances incroyables de randonner en Nouvelle-Zélande : se balader sur les montagnes en totale liberté !

Durée : 1h-2h aller / Distance : 3,2 km / Difficulté : Difficile

Après avoir grimpé à même la montagne, on atteint la limite de la végétation alpine. C’est là que les choses se corsent un peu, car il faut traverser un éboulis. D’en bas, on se demandait bien par où on allait passer. Mais une fois sur place, on se rend vite compte que nous ne sommes pas les premiers à passer par là, car un sentier est déjà formé ce qui facilite grandement les choses. Pour autant, Sandrine n’est pas très rassurée en raison de la pente abrupte. Arrivés au bout de ce semblant de sentier, il faut remonter sur la crête de la montagne par d’autres éboulis instables.

Une fois sur la crête, le reste de la randonnée jusqu’à Camp Saddle dévoile un panorama plus rocheux et abrupte que depuis Helicopter Hill.

Ce côté aventure, nous fait préférer cette partie de la randonnée improvisée à Helicopter Hill. Une fois rendus à Camp Saddle, Sandrine argumente (tiens donc c’est bizarre ) pour redescendre et revenir par la route. Alors nous voilà repartis pour 2,6 km sur chemin et 5 longs kilomètres sur la route (piste non surfacée).

Notre avis

Au final, cet itinéraire nous a pris environ 5h pour 13,6 km de marche. Avec le recul, ce n’est certes pas les paysages les plus grandioses d’Arthur’s Pass, mais l’endroit reste agréable à découvrir si tu as du temps devant toi. Eh oui, la Nouvelle-Zélande place la barrière très haute dans le domaine des randos !

Expérience :   
Randonnée à Craigieburn Forest Park – De Helicopter Hill à Camp Saddle
5 avec 1 vote

Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !

Laisser un commentaire