Les randonnées dans les environs du glacier Franz Josef et sa forêt pluviale

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Sommet enneigé autour du glacier Franz JosefQuand on pense au glacier, on rêve de marcher sur la glace. Ce n’est pas pour rien que c’est l’argument le plus utilisé dans les brochures touristiques. Mais, lors de notre visite du glacier Franz Josef, c’est une tout autre réalité à laquelle nous avons été confronté !

La réalité de l’impact de l’activité humaine

L’homme est passé par là et le réchauffement climatique a fait son œuvre. Le glacier est aujourd’hui tellement reculé au fond de la vallée qu’il est impossible d’y accéder autrement que par hélicoptère. Les prix commencent à 240 $ NZ par personne pour tout juste 20 minutes de vol. Quand on découvre (enfin surtout entend) les allées et venues incessantes des hélicoptères dans la vallée, on se dit qu’il y a quand même un paquet d’oseilles qui volent. Pour notre part, on fait le choix de ne pas contribuer encore plus par nos actions à la disparation de ces géants de glace. C’est donc uniquement à travers la randonnée que l’on a décidé de découvrir le glacier.

Cher voyageur soucieux de l’environnement et/ou à petit budget, cet article te permettra de connaître les randonnées dans les environs du glacier Franz Josef. Pour les autres, on te laisse profiter des photos et dis-toi qu’en évitant le déplacement tu contribues à la sauvegarde du glacier.

L’état du glacier en 2008 et maintenant en 2016 !

À quoi ressemble la vallée du glacier Franz Josef ?

Si le glacier Franz Josef arrivait jusqu’à la mer dans un passé lointain, la réalité est toute autre aujourd’hui. Le glacier est désormais à une vingtaine de kilomètres du front de mer. Lors de sa retraite, le glacier a ainsi laissé place à une profonde vallée où la végétation reprend petit à petit ses droits.

C’est l’élément le plus frappant d’une visite au glacier Franz Josef : la forêt pluviale. Elle recouvre petit à petit la vallée à quelques centaines de mètres du glacier. Cette forêt humide rappelle celle des pays tropicaux. Alors c’est surprenant de retrouver ce type de paysages dans une vallée glacière. Les mètres de pluie qui tombent chaque année sur la région ne sont sans doute pas étrangers au développement rapide de la végétation.

Franz Josef Glacier Valley Walk

Durée : 1h30 / Distance : 5,4 km / Difficulté : Facile

La Valley walk est le passage obligé pour découvrir le glacier Franz Josef. C’est la randonnée qui remonte la vallée en longeant la rivière jusqu’au front du glacier. Comme la randonnée est facile, c’est là que l’on retrouve la majorité des touristes. La position du point de vue finale évolue en fonction de la fonte du glacier et des dangers qui y sont inhérents. Lors de notre visite, on est à 760 m du glacier, le plus proche possible à l’époque. Et pourtant, on se retrouve devant une vallée grise constituée majoritairement d’amas de roches. La glace est uniquement visible plus haut dans la vallée. On ne peut s’empêcher d’être déçus, car on ne voit finalement pas grand-chose.

Sentinel Rock Walk

Durée : 20 min / Distance : 900 m / Difficulté : Très facile

La brochure annonçait une vue impressionnante sur le glacier. Autant le dire tout de suite, c’est une vue impressionnante sur la RETRAITE du glacier. Tu aperçois seulement le glacier au fin fond de la vallée ! Un panneau montre d’ailleurs l’évolution du glacier depuis 1865. Cela fait froid dans le dos de réaliser que la glace a désormais entièrement disparu de la vallée ! Quand on sait que les glaciers sont à l’origine de la plupart des rivières en Nouvelle-Zélande, on ne peut que se demander ce qu’il adviendra à leur disparition totale… En regardant les photos, imagine qu’en 1865, le rocher sur lequel se tient le point de vue émergeait tout juste de la glace. Depuis 1909, le glacier s’est retiré 4km plus loin et les plantes ont progressivement colonisé les lieux.

D’ailleurs, le type de végétation permet de savoir de quand date la retraite du glacier à cet endroit. Ainsi, 100 ans après le retrait, une forêt pluviale dense recouvre déjà les lieux. L’environnement très pluvieux de la côte ouest permet ce développement très rapide. Ce point de vue est donc intéressant pour voir de ses propres yeux l’importance du retrait du glacier. Et en apprendre davantage sur le développement de la végétation une fois le glacier retiré.

Développement de la végétation lors du retrait du glacier en Nouvelle-Zélande

Développement de la végétation lors du retrait du glacier

Peters pool

Durée : 30 min / Distance : 1,1 km / Difficulté : Très facile

Cette petite balade au milieu de la forêt pluviale est boudée par la plupart des touristes qui empruntent seulement la Valley track. Et pourtant, elle débouche sur un petit lac de kettle (de l’anglais « chaudron »). Ce type de lac est un trou créé par les dépôts glaciaires, qui peut se remplir d’eau une fois le glacier retiré. Comme c’est le cas ici. Par beau temps (chose rare sur la côte Ouest ), l’endroit est magnifique avec le reflet des montagnes sur le lac. C’est également reposant et paisible avec la possibilité d’observer la faune des environs notamment les oiseaux. Il tire son nom d’un petit garçon qui venait camper ici au début des années 1900. Le glacier était alors à quelques mètres derrière. Maintenant, on ne le perçoit même plus ! On ne peut que méditer sur la planète que nous allons laisser aux générations futures…

Roberts Point track

Randonnée de Roberts Point au glacier Franz JosefDurée : 5h / Distance : 12,5 km / Difficulté : Intermédiaire

Cette randonnée ne s’adresse pas à tout le monde en raison de sa difficulté et du terrain traversé. Mais sa variété et le panorama final sur le glacier Franz Josef en font un incontournable pour les amateurs de randonnée. Pour en savoir plus, n’hésite pas à lire notre article La randonnée de Roberts Point et ses ponts suspendus.

Alex Knob Track

Durée : 6-7h / Distance : 17,2 km / Difficulté : Intermédiaire

Cette randonnée un peu monotone permet d’atteindre le sommet du mont Alex Knob. À la clé, un panorama sur la vallée du glacier Franz Josef. On parle plus en détail de cette expérience dans l’article Alex Knob Track : Panorama grandiose sur la vallée du glacier Franz Josef.

Lake Wombat Walk

Durée : 1h / Distance : 3,8 km (depuis le parking) / Difficulté : Facile

Lors de notre descente du mont Alex Knob, on fait un petit crochet par le lac Wombat (extension 800 m aller-retour). On découvre un petit lac paisible au milieu de la forêt de rimu. Il s’agit d’un lac Kettle comme Peter’s pool formé par le fonte d’un énorme morceau de glace laissé au milieu des débris glaciaires, il y a environ 9000 ans. Le Lake Wombat est un arrêt sympa au retour du mont Alex Knob, mais ne justifie par pour nous d’en faire un objectif principal de randonnée.

Lake Wombat - Franz Josef glacier

Notre avis

Pour conclure, Franz Josef Glacier est une région qui mérite le détour en Nouvelle-Zélande, mais il ne faut pas avoir trop d’attentes. Oublie donc l’idée de marcher sur le glacier ou de toucher la glace ! Sinon tu vas être déçu. À moins d’avoir un budget solide.

Il vaut mieux y aller avec l’idée d’explorer à pied ce parc soit avec le superbe point de vue sur Peter’s Pool, soit par la randonnée. Le meilleur panorama sur la vallée glaciaire est offert par la randonnée d’Alex Knob. Alors que la variété de Roberts Point Track est plus intéressante et le point de vue final plus proche du glacier.

Dans tous les cas, ne t’attends pas à profiter paisiblement des lieux, tu auras toujours le ronron des hélicoptères en musique de fond.

Pour en savoir plus sur la West Coast, retrouve notre article et sa vidéo ICI.

Expérience :   
Les randonnées dans les environs du glacier Franz Josef et sa forêt pluviale
5 avec 2 votes

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !
2017-08-31T23:51:22+00:00 4 juin 2017|île du sud, Nouvelle-Zélande|0 Commentaire

Laisser un commentaire