Tête-à-tête avec les koalas et kangourous du parc national Yanchep

Koala dans le parc national de Yanchep

Après notre exploration du parc national Fitzgerald river, le mauvais temps nous contraint de faire route plus tôt que prévu vers le nord. Il faut dire qu’en ce début du mois de mai, c’est l’hiver qui s’installe dans ce coin de l’Australie et la pluie est omniprésente. Notre destination du jour est le parc national Yanchep à 50 km au nord de Perth.

Il nous apparaissait impensable de voyager de nouveau en Australie sans revoir les fameux koalas ! On avait eu la chance de pouvoir en observer à l’Est sur Philip island et lors d’une rencontre improbable sur la Great ocean road. À l’ouest, c’est le seul endroit  où il est possible d’en voir. Car en temps normal, on le trouve plutôt dans les forêts d’eucalyptus du climat tempéré de l’Est. Cette réserve offre donc une occasion en or d’observer ces animaux dans leur environnement naturel.

Le parc n’est pas un zoo ou une attraction, ici il n’est pas question de les toucher ou de faire une photo avec un koala dans les bras ! Cela tombe bien car ce n’est pas vraiment ce qu’on recherche. On souhaite plutôt les observer en se faisant le plus discret possible.

Les koalas

Ainsi, en patientant, on a eu la chance de les voir s’animer au milieu des eucalyptus. Dans la nature, il est très rare de pouvoir les observer de si près. Car ils se nourrissent plutôt à la nuit tombée et dorment le reste du temps. Alors, on n’a pas boudé notre plaisir de les voir bouger à seulement quelques centimètres de nous. Et puis, je ne sais pas ce que tu en penses, mais nous on est tombé amoureux de cette charmante bestiole trop mignonne ! On en aurait bien caché un dans notre sac à dos ! Malheureusement, les koalas sont aujourd’hui menacés par la disparition de leur habitat. Alors, en visitant le parc, on contribue au financement de leur protection. Quand le tourisme rejoint l’écologie, on ne peut que soutenir !

Les kangourous gris

Les koalas, ne sont pas les seuls animaux visibles dans le parc. Une armada de kangourous gris (en anglais : « Western Grey kangaroo ») a élu domicile sur la pelouse pour se détendre à seulement quelques mètres de nous. C’est l’espèce de kangourou la plus commune qu’on retrouve dans une grande partie de l’Australie. Il mesure entre 1m et 1,5m et sa queue peut atteindre jusqu’à 1m ! Il est facile de distinguer les mâles des femelles car ceux-ci sont deux fois plus gros. C’est une chance incroyable de pouvoir les observer de si près et de s’allonger à quelques mètres d’eux.

Autres activités du parc

L’observation des koalas et des kangourous n’est pas le seul intérêt du parc même si cela reste le plus intéressant. Il est en effet possible de faire des randonnées plus ou moins longues pour découvrir l’éco-système de la région. Le parc propose également des tours payants pour visiter une cave, ou découvrir le mode de vie des aborigènes Nyoongar. On ne peut pas t’en dire plus, car on n’a pas personnellement testé ces expériences souvent très cher.

Pour finir, voici une vidéo pour revivre ces rencontres animales inoubliables :

Notre avis

On a adoré observer ces animaux pendant des heures! C’est un des rares endroits où on peut le faire en Australie. Certe, le lieu reste touristique et pas mal aménagé. Mais, pourquoi bouder son plaisir d’avoir la chance d’observer ces animaux de si près, alors qu’il est très difficile de réunir toutes les conditions en pleine nature. D’autant, que tout cela se déroule dans un environnement respectueux du bien être de l’animal.

Expérience :   
Tête-à-tête avec les koalas et kangourous du parc national Yanchep
5 avec 1 vote

Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !
2018-03-07T15:24:08+00:000 commentaire

Laisser un commentaire