Le littoral de Catlins : à la rencontre des pingouins

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après notre visite de la péninsule d’Otago et notre rencontre entre-autre des lions de mer et des otaries à fourrure, on part en quête des pingouins dans la région de Catlins, la pointe la plus au sud de l’île du Sud. Cette région est étonnament boudée des circuits touristiques qui foncent tous dans les fiorlands. Pourtant, la région de Catlins constituent bien l’un des meilleurs endroits pour observer les espèces marines comme les otaries, les pingouins, les dauphins et même au printemps les baleines Franches australes. Voici quoi faire dans les Catlins.

The Catlins est une succession de paysages champêtres avec tantôt des paturages et des champs agricoles, tantôt des forêts ancestrales dans lesquelles il est possible d’approcher de jolies chutes d’eau. Le littoral n’est pas en reste avec des côtes déchiquetées et scultpées par l’océan.

Voici un aperçu en vidéo :

Les éléments ayant marqué notre séjour dans la région de Catlins :

  • Nuggets Point : cet endroit nous a révèlé toute sa beauté avec un splendide lever du soleil sur le phare. Les plages qui longent la route et la pointe du phare sont propices à l’observation des pingouins. Un abri discret permet de les observer à Roaring Bay (meilleur moment : 1-2h avant le coucher du soleil).

    Nous avons eu la chance de tomber par hasard sur un Gorfou des Snares (Snare penguin). Il était sans doute en pleine mue ce qui expliquerait sa présence aussi loin de son lieu habituel de résidence (les îles Snares éloignées à 100 km au sud de Stewart island). Sans aucun doute un des moments les plus forts de notre voyage en Nouvelle-Zélande.

  • Cannibal Bay et Surat Bay : ses longues plages sauvages sont idéales pour observer les lions de mer se prélasser sur le sable.
  • The Catlins coastal rainforest Park : ce parc permet de s’immerger dans la forêt humide et sa végétation endémique, notamment ces immenses fougères tout droit sorti de l’époque des dinosaures. C’est aussi l’occasion de voir de jolies chutes d’eau. Nos préférés sont Matai / Horseshoes, Purakaunui et MacLean.
  • Parakaunui Bay : une baie vierge de toute construction avec une jolie plage bordée de hautes falaises et un paisible camping du DOC pour profiter du calme des lieux.
  • Les plages de Long Point : Au bout d’une route de gravier à l’air de bout du monde se trouve plusieurs petites plages sauvages propices à l’observation des pingouins.
  • Curio bay et Porpoise bay : permet d’approcher une des rares forêts fossilisées au monde à marée basse. C’est aussi l’opportunité de voir des dauphins Hector (plus petit dauphin au monde) qui viennent surfer sur les vagues et des manchots antipode (yellow-eyed penguins). On a eu la chance d’apercevoir les dauphins de loin.
  • Slope Point : Le point le plus au sud de la Nouvelle-Zélande. Pour la photo devant le panneau indiquant le pôle sud à moins de 5 000 km !

Notre avis

L’observation des animaux est vraiment l’intérêt principal d’une visite dans la région de Catlins, car les paysages sont moins grandioses qu’ailleurs en Nouvelle-Zélande. Le lever de soleil à Nuggets Point Lighthouse et la rencontre des pingouins restent nos plus belles expériences.

The Catlins est souvent décrit comme une région sauvage, mais on trouve que cette description n’est pas tout à fait correcte. En effet, même si elle reste très peu peuplée et ne comporte aucune ville majeure, la forêt a laissé place à beaucoup d’endroits aux pâturages et aux terres agricoles. On a également été surpris de trouver aussi peu de baies vierges de toute construction.

Expérience :   
Le littoral de Catlins : à la rencontre des pingouins
5 avec 2 votes

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !
2017-09-10T13:47:41+00:00 22 juin 2017|île du sud, Nouvelle-Zélande, Observer|0 Commentaire

Laisser un commentaire