Péninsule Otago : un paradis d’observation de la faune

Après plusieurs semaines sur la West coast et dans les Alpes du Sud, on décide d’échapper à la tempête de pluie annoncée pendant une semaine pour rebasculer du côté Est de l’île. Cette fois, direction la péninsule Otago près de Dunedin. On est tombé sous le charme de cette péninsule relativement sauvage et au paysage vallonné.

Voilà ce que cela donne en vidéo :

Nos conseils sur quoi voir sur la péninsule Otago :

Sandymount

Cette courte randonnée (Durée : 1h / Distance : 2,5 km boucle / Difficulté : Facile) permet de se promener dans une partie sauvage de la péninsule avec à la clé de magnifiques points de vue notamment sur Cape Saunders. Du coup, déjeuner au réveil dans un tel environnement est un vrai plaisir .

Sandfly bay

Cette randonnée un peu plus longue (Durée : 2h30 / Distance : 4,4 km aller-retour / Difficulté : Intermédiaire) permet d’atteindre la baie de Sandfly dans laquelle, on a admiré notre plus beau coucher de soleil de notre séjour en Nouvelle-Zélande. On y croise fréquemment des lions de mer qui viennent se dorer la pillule sur le sable. C’est impressionnant de voir ces colosses se redresser sur leurs pattes. Mieux vaut ne pas se trouver sur le chemin. On est remonté de nuit jusqu’à Sandymount, et on peut dire qu’il est facile de se perdre dans les dunes .

Taiaroa Head

On a profité du panorama sur le phare surplombant les falaises déchiquetées. On a pu y observer encore une fois des otaries à fourrure et pas mal d’oiseaux. Juste à côté, il y a d’ailleurs le Royal Albatross Centre, qui permet d’en apprendre d’avantage sur les albatros.

Tunnel beach

Cette plage située vers Black head est seulement accessible par une courte balade (Durée : 45 min / Distance : 2 km aller-retour / Difficulté : Facile) et un long tunnel creusé à même la roche. La force de l’océan a même creusé une arche dans l’avancée rocheuse.

Notre avis

La péninsule Otago est vraiment un endroit sympathique pour passer quelques jours tranquille dans la nature et observer la faune dans son environnement naturel. Au programme : otarie à fourrure, lion de mer, albatros et avec un peu de chance des manchots (ce qui n’a pas été notre cas). Par ailleurs, les sentiers de randonnée qui jalonnent la péninsule dévoilent un paysage vallonné et un littoral sculpté par l’océan.

Expérience :   
Péninsule Otago : un paradis d’observation de la faune
5 avec 1 vote

Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !
2018-09-01T22:20:45+00:0019 juin 2017|île du sud, Nouvelle-Zélande|0 Commentaire

Laisser un commentaire