Suite à notre découverte du parc national de Fiordland de la Nouvelle-Zélande à travers la randonnée du Mont Burns Tarns, on remonte au nord de ce parc en direction de Milford Sound. Ce fjord a tout de l’image de carte postale avec ses montagnes abruptes cernées par les eaux et le spectaculaire Mitre Peak s’élevant abruptement dans le ciel à 1692 m au-dessus du niveau de la mer. C’est un des grands classiques des itinéraires touristiques en Nouvelle-Zélande, car il est facilement accessible en voiture et permet de faire une croisière au milieu du fjord. Embarque avec nous pour découvrir les différents points d’intérêts sur la route depuis Te Anau et dans les environs de Milford Sound. On te partage également notre avis sur la croisière incontournable dans le fjord.

QUOI FAIRE EN ROUTE DEPUIS TE ANAU ?

La route en cul-de-sac de 120 km qui relie Te Anau à Milford Sound est déjà une partie intégrante du voyage. Il faut compter environ 2h de trajet. Mais c’est sans compter les multiples arrêts qu’il est possible de faire sur la route.

Il n’y a aucune station de carburant sur le trajet. Il y en a seulement une à Milford Sound, mais ne compte pas trop là-dessus en raison de l’affluence (il s’agit d’une petite station). Il est donc plus sûr de prévoir de partir avec le plein depuis Te Anau.

Lac Mirror

Le premier arrêt sur la route est le lac Mirror (Mirror Lake). Nous nous sommes arrêtés au bord de ce lac très tôt le matin au moment du lever de soleil pour éviter les cars de touristes qui affluent par dizaine dans la journée et ainsi pouvoir mieux profiter du calme des lieux. Le lac Mirror n’a pas usurpé son nom car sa surface est un véritable miroir de la chaîne de montagnes Earl. Le lac est visible depuis un ponton accessible directement sur le bord de la route. Il n’y a pas besoin de randonner des heures .

Lac Gunn

Le deuxième arrêt qu’on recommande se trouve au niveau du lac Gunn (Gunn lake). Une courte randonnée dans la forêt (30 min) permet de s’approcher de ce lac au pied des montagnes. Cette traversée dans la forêt est l’occasion de découvrir la grande richesse de la faune de la région avec des arbres centenaires, entourés de fougères géantes et le sol recouvert de mousse. La vue sur le lac depuis le sentier est pas mal obstruée par la végétation. Il ne faut donc pas hésiter à aller sur les plages qui bordent le lac pour un panorama plus dégagé.

Randonnée de Key summit

La randonnée de Key summit dont le départ est accessible quelques kilomètres après le lac Gunn est une des sections de la célèbre randonnée sur plusieurs jours du Routeburn track. En quelques heures il est toutefois possible de faire l’aller-retour jusqu’au sommet de Key pour un superbe panorama sur les vallées et les sommets environnants.

Informations sur la randonnée de Key summit

Durée : 2-3h
Distance : 11.6km aller-retour
Difficulté : Intermédiaire
Départ : depuis le parking appelé The Divide  sur la route en direction de Milford Sound depuis Te Anau. Coordonnées GPS : 44°49’31.4″S 168°07’02.3″E

Routeburn track - Key summit

Randonnée du lac Marian

Un peu plus loin, en bifurquant un court instant sur la route de la vallée de Hollyford, il est possible de se lancer sur le sentier du lac Marian (Marian lake). Cette randonnée permet d’atteindre en 1h30 le magnifique lac Marian niché au creux des montagnes.

Informations sur la randonnée du lac Marian

Durée : 3h
Distance : 6km aller-retour
Difficulté : Intermédiaire
Départ : depuis le parking sur la route de la vallée de Hollyford. Coordonnées GPS : 44°48’29.3″S 168°06’11.1″E

Randonnée du lac Marian

Randonnée de Gertrude saddle

La randonnée de Gertrude saddle offre sans doute l’un des panoramas les plus spectaculaires sur le parc national de Fiordland. Toutefois, la beauté du panorama se mérite, car la randonnée se fait sur un terrain difficile et extrêmement glissant. Une bonne météo est donc une condition indispensable pour se lancer sur cette randonnée.

Informations sur la randonnée du col de Gertrude (Gertrude saddle)

Durée : 4-5h
Distance : 7 km aller-retour
Difficulté : Facile à Difficile (à partir du fond de la vallée)
Depuis le portail d’entrée du parc national de Fiordland à proximité de Borland lodge : Parking sur le bord de la route quelques kilomètres avant le tunnel Homer en direction de Milford Sound. Coordonnées GPS : 44°46’09.4″S 168°00’09.9″E

Bon à savoir : En cas de pluie ou de neige, cette randonnée est à éviter en raison du terrain extrêmement glissant.

Panorama de Gertrude saddle

Tunnel Homer

L’environnement du tunnel Homer (Homer Tunnel) est impressionnant. Il a été creusé à même la montagne et permet d’atteindre le fjord de Milford Sound. On a l’impression de se retrouver au pied d’un immense mur de roches de plusieurs centaines de mètres de haut tant les montagnes sont abruptes. Il a fallu 18 ans pour construire ce tunnel en raison des conditions météos difficiles et de la dureté de la roche ! À la sortir du tunnel, le paysage est encore plus grandiose. La route serpente au milieu de la forêt encastrée entre les montagnes à pic pour redescendre au niveau de l’océan et du fjord.

Les 1.2km de route qui traverse le tunnel sont étroits. Pour des raisons de sécurité, la circulation alternée a été mis en place. En fonction de l’affluence, il peut donc être nécessaire de patienter un certain temps. En contrepartie, la traversée est gratuite.

Le Chasm

Cette courte balade (20 minutes) permet d’accéder à une série de gouffres creusés dans la roche par la rivière (The Chasm) . Les lieux sont dans la forêt humide typique du fiordland et les formes créées par la force du courant sont étonnantes. En pleine journée, le lieu est très fréquenté. Mieux vaut donc prévoir une visite tôt le matin ou en fin de journée pour être un peu plus tranquille.

Bonus : Au début du sentier se trouve une espèce de boîte aux lettres. Derrière cette boîte aux lettres se trouve un sentier discret non signalé qui mène à un magnifique bassin avec une eau couleur émeraude exceptionnelle. Par temps chaud et sans risque de pluie, la baignade est possible.

VILLAGE MILFORD SOUND

Il faut savoir que la majorité des visiteurs arrivent en bus de Queenstown vers 11h et repartent en milieu d’après-midi. Pour profiter d’un environnement un peu plus calme, il est donc mieux d’arriver en dehors de ce créneau horaire.

La région de Milford Sound est l’une des régions les plus humides du monde. En moyenne, il y tombe de 7 à 8 mètres de pluie par an ! Alors, il faut un peu de chance pour découvrir le fjord sous un beau ciel bleu lors de sa visite. Toutefois, la présence de nuages est loin d’enlever tout le charme de l’endroit. C’est juste que cela casse un peu l’effet grandiose des montagnes abruptes plongeant dans l’océan, car une bonne partie de celles-ci sont alors masquées derrière les nuages.

Milford sound

Concernant le village de Milford Sound, c’est un peu la déception. Le village ressemble plus à une usine à touristes qu’à un lieu paisible perdu au bout du monde. Il n’y a aucun centre d’information pour en apprendre davantage sur la formation du fjord, sa faune et sa flore, mais uniquement des guichets touristiques pour organiser des tours. Le vrai centre d’information est à Te Anau à 120 km de là…

Pour profiter de ce paysage grandiose, la promenade de Milford Foreshore (650m / 15 min / boucle) sur le bord du fjord est un incontournable. Outre le fait qu’elle permet de s’éloigner un peu des allées et venues incessantes de bus, cette balade est l’endroit idéal pour observer et photographier le fjord et le majestueux Mitre Peak. Enfin ça, c’est si tu es très chanceux , car pour notre part on a attendu 2 jours rien que pour apercevoir le Mitre Peak hors des nuages !

CROISIERE DANS LE FIORD

La croisière sur le fjord du Milford Sound, c’est LE truc vendu sur toutes les brochures touristiques et guide. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le choix ne manque pas ! Il y a 5 compagnies qui se disputent le marché des croisières : Jucy cruise, Real journey, Southern discoveries, Go Orange et Mitre Peak Cruises. Chacune offrant différents tours : s’approchant plus ou moins près des animaux, incluant ou non le repas, incluant ou non un accès à l’observation sous-marin, passer une nuit en mer ou non, etc. Au début il est donc difficile de s’y retrouver dans toutes ses offres. Surtout que les prix varient du simple au quadruple.

Il faut savoir que la première croisière de la journée au alentour de 9h est la moins chère chez toutes les compagnies. La majorité des bus touristiques arrivant seulement en fin de matinée ou début d’après midi. C’est donc également les croisières les plus tranquilles et les moins fréquentées ! C’est pour nous tout bénéfice : profiter d’une plus grande tranquillité à moindre prix. Par ailleurs, les deux compagnies les moins chers sont Jucy Cruise et Go Orange (au alentour de 50$ par personne pour la croisière de 9h). Notre choix s’est porté sur la croisière de Jucy Cruise à 9h du matin.

NOTRE AVIS SUR LA CROISIÈRE

On ne regrette pas notre choix ! Le trajet s’est révélé identique à celui des autres compagnies : on va jusqu’à la mer de Tasman, on passe sous la cascade, etc. Les seules différences sont que le bateau a un confort plus basique (en même temps on n’a pas payé pour rester dans le bateau) et la durée de la croisière est un peu plus courte, du coup on prend moins de temps à observer les animaux.

Au final, on a trouvé cette croisière sympa. Une fois sur l’eau, le fjord est bien moins étroit qu’on pourrait le penser. En cas de météo nuageuse comme lors de notre croisière, l’effet grandiose des montagnes tombant à pic dans la mer est un peu cassé par le fait que la partie supérieure des montagnes soit dans les nuages. On a par contre bien aimé les nombreuses cascades qui parsemaient les versants des montagnes grâce à la pluie des derniers jours. On a même eu le droit à une douche gratuite sous l’une d’elle. Il ne faut juste pas trop attendre d’une telle croisière et la prendre pour ce qu’elle est à savoir un tour en bateau dans un environnement grandiose.

OÙ DORMIR ?

Y a t-il un camping à Milford Sound ?

Le seul camping à Milford Sound est le camping privé de Rainforest Campervan Park. Le confort est plus important que dans les campings basiques du DoC (emplacement avec électricités pour les campings car). Il est situé 2 km avant le départ des croisières.

Prix : 30$ par adulte / 15$ par enfant.

Y a t-il un camping dans la vallée de Hollyford ?

Dans la vallée de Hollyford à 38 kilomètres de Milford sound se trouve Gunn’S Camp. L’établissement propose des cabines, des lits en dortoirs et des emplacements pour tente et camping-car. Il faut par contre contacter par mail gunnscamp@ruralinzone.net pour avoir une idée des tarifs.

Y a t-il d’autres campings sur la route ?

Il y a une multitude de campings du DoC (Département qui gère les parcs nationaux en Nouvelle-Zélande) sur la route entre Te Anau et Milford Sound. Malheureusement, aucun n’est réellement à proximité de Milford Sound. Le plus proche et donc le plus populaire est le camping de Cascade Creek à 43km de Milford Sound. Quelques kilomètres plus loin, tu as (dans l’ordre du plus proche au moins proche avec Milford Sound) : Upper Eglinton Campsite, Kiosk Creek et Deer Flat. Quatre autres campings se trouvent plus loin sur la route dans la jolie vallée de Eglinton : Mackay Creek campsite, Totara campsite, Walker Creek Campsite et Henry creek campsite.

Quel est le confort de ces campings ?

Il s’agit tous de campings basiques. C’est à dire que le confort est réduit au minimum : toilette sèche et évier à l’extérieur avec robinet d’eau potable. Il n’y a aucun système pour vidanger son camping-car/van.

Est-il nécessaire de réserver ces campings ?

Tous ces campings du DoC fonctionnent sur la règle du premier arrivé, premier servi. Il n’est pas possible de les réserver à l’avance. Mais, la place manque rarement et les campings sont finalement assez proche les uns des autres. Si un est complet, alors il suffit d’aller voir le suivant.

Combien coûte une nuit dans ces campings ?

Une nuit coûte 15$ par adulte et 7.50 $ par enfant. Il faut payer sur place en cash dans une boîte.

Notre avis sur Milford Sound

Finalement, nous sommes un peu déçus de cette icône touristique de Nouvelle-Zélande. Milford Sound est clairement victime de son succès. Le fjord attire énormément de touristes en grande partie pour la croisière. Bien que le DoC gère les lieux, c’est seulement des compagnies privées qui proposent les croisières, mettant la protection de l’environnement au second plan.

De même, on a été déçu que l’observatoire sous marin géré par le DoC soit uniquement accessible par les tours privés des compagnies de croisière. Avec le ticket d’entrée de l’observatoire et la croisière, il fallait compter au moins 130 $ par personne ! C’était alors trop cher pour notre bourse. Ainsi, on n’aura pas pu découvrir l’extraordinaire faune et flore du fjord (désigné comme un des plus beaux spots de plongée par le commandant Cousteau). Tout cela fait que ça n’incite pas à flâner dans les lieux, mais à faire comme tout le monde : la croisière, une petite marche sur le boardwalk et partir. Pas trop le genre de tourisme dont on est fan.

Préfère les croisières tôt le matin pour un peu plus de tranquillité et un meilleur prix. Par contre, une chose est sûre, on déconseille les tours en kayak. On s’était posé la question avant notre venue pour avoir une expérience plus nature des lieux. Mais après avoir étudié les itinéraires et les avoir observés, tu te retrouves à pagayer au milieu des gros bateaux à moteur qui font sans cesse des allers-retours. Vraiment pas top pour celui qui recherche une expérience plus paisible.

Expérience :   

Si tu cherches à découvrir la beauté et la variété du parc national de Fiordland, on te conseille de randonner. Pour cela le choix ne manque pas, consulte notre guide :

Meilleures randonnées du parc national Fiordland

N’hésite pas à nous laisser ton avis sur Milford Sound dans les commentaires ci-dessous.

Milford Sound : quoi faire en route avec la croisière dans le fjord
5 avec 1 vote[s]