Tai O – L’authentique village de pêcheurs

Village de pêcheur de Tai O à Hong-kong

Pour découvrir un Hong-kong plus authentique, rien de tel qu’un village traditionnel de pêcheurs ! On profite donc de notre visite au Tian Tan Bouddha sur l’île de Lantau pour aller faire un tour du côté du petit village de pêcheurs de Tai O. C’est une destination un peu hors des sentiers battus pour qui visite Hong-kong, mais qui permet de se faire une idée de ce à quoi ressemblait la baie il y a plus de 100 ans. C’est déjà la fin d’après-midi lorsque le bus nous dépose au milieu du village, car notre promenade au Tian Tan Bouddha a été plus longue que prévu.

Les ruelles du village constituent un véritable labyrinthe dans lequel il est plaisant de flâner, mais un peu difficile de se repérer. La rue principale est remplie de stands de produits de la mer. Il est amusant de s’attarder sur les stands pour observer les spécialités locales, dont notamment une boule à la méduse frite qui nous fait de l’oeil. La rue est également parsemée de restaurants. On aurait vraiment aimé tenter l’expérience, mais le dernier bus quitte le village trop tôt. Alors, on se rabat sur les boules à la méduse frites. C’est un vrai régal et contrairement à nos craintes, c’est super tendre (rien à voir avec le calamar) !

Au centre du village, passe une rivière qui est bordée de maisons sur pilotis. Les lieux ont un charme fou avec les bateaux de pêcheurs colorés. D’ailleurs, à ce moment-là, un pêcheur, coiffé de son chapeau de paille, remonte tranquillement la rivière dans son petit bateau bleu. L’authenticité capturée à l’état brut .

On poursuit notre exploration en traversant le pont qui enjambe la rivière. En cette fin de journée, les habitants flânent sur leur terrasse tout en observant les allées et venues.

On passe à côté d’un petit temple et d’une ribambelle de chiens qui lézardent au soleil. On a vraiment l’impression de découvrir le Hong-kong du passé, plus traditionnel et authentique !

À la sortie du village, on arrive sur une baie dont la vue est un peu gâchée par un pont en construction. Après recherche, il s’agit d’un projet pharaonique de construction d’une route reliant Macau aux territoires de Hong-kong. En toile de fond de la baie, la nature reprend ses droits avec la végétation entourant les quelques résidences de la zone. Entre la baie et les résidences, il y a une zone marécageuse qui regorge d’oiseaux dont des hérons.

Le soleil se couche déjà, ce qui nous rappelle subitement que l’heure du dernier bus est déjà là. On doit donc rebrousser chemin jusqu’au port en courant pour être sûrs de ne pas le louper.

Finalement, on arrive quelques minutes avant le dernier bus (ouf ☺). On en a pris pleins les yeux en moins de 2h ! On serait bien resté plus longtemps pour profiter des lieux.

Notre avis

On a adoré cette vision authentique de Hong-kong qui permet un bond dans le passé ! Ce village a gardé tout son charme d’antan avec ses maisons sur pilotis et ses petites embarcations de pêcheur. On ne peut que recommander le village de Tai O aux futurs voyageurs de Hong Kong. Si tu as le temps alors profite des nombreux restaurants du village pour goûter des produits frais de la mer! On s’est régalé avec une boule de méduse frite.

Pour savoir à quoi t’attendre sur les autres îles de Hong-Kong, retrouve nos articles sur l’île de Cheung Chau et l’île de Lamma.

Expérience :   
Tai O – L’authentique village de pêcheurs
5 avec 2 votes

Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !
2017-09-12T13:17:22+00:008 juin 2016|Hong-kong|2 Commentaires

2 Commentaires

  1. limousin 19 juillet 2016 à 10 h 32 min - Répondre

    effectivement sympa dommage que vous n’ayez pas pu coucher dans le village

    • Pierrick & Sandrine 20 juillet 2016 à 7 h 39 min - Répondre

      Oui c’est vrai ça aurait été sympa, c’est un peu la Venise de Hong-Kong finalement

Laisser un commentaire