Aujourd’hui, on plonge dans l’univers du Seigneur des Anneaux avec l’ascension de la montagne du Destin. De son vrai nom mont Ngauruhoe, il s’agit d’un cône parasite du volcan Tongariro dans le parc national de Tongariro. Sa forme conique en a fait le lieu de tournage idéal pour représenter le mont Doom dans le Mordor, le volcan dans lequel Frodon et Sam parviennent à détruire l’anneau. Dans cet article, découvre toutes les informations nécessaires sur la randonnée pour atteindre le sommet du mont Ngauruhoe et pourquoi pas détruire toi aussi l’anneau maléfique .

De mon côté, j’avais tellement à cœur de détruire l’Anneau que je me suis lancé deux fois dans l’ascension du sommet au cours du trek du Tongariro Northern Circuit ! Ma première ascension s’était terminée dans les nuages et je n’avais pas pu apercevoir le moindre panorama. Le lendemain, en découvrant un grand ciel bleu, je n’avais pas pu m’empêcher de retenter ma chance.

Les caractéristiques de la randonnée du mont Ngauruhoe

Depuis le parking de Mangatepopo

Durée : 6-7 h

Distance : 17 km aller-retour

Difficulté : Intermédiaire sur la partie commune avec Tongariro Alpine Crossing / Très difficile après : Terrain non balisé – abrupt et roche abrasive et instable.

Départ / Arrivée : parking de Mangatepopo (départ/arrivée de l’Alpine crossing). Coordonnées GPS :  39°08’40.2″S 175°34’51.5″E

Depuis South Crater (extension sur le Tongariro Alpine Crossing ou Trek du Tongariro Northern Circuit)

Durée : 2-3 h (à rajouter à la distance de la randonnée d’accès à South crater)

Distance : 5 km aller-retour (à rajouter à la distance de la randonnée d’accès à South crater)

Difficulté : Très difficile / non balisé / Terrain très abrupt et roche abrasive

Départ / Arrivée : bifurcation depuis le sentier du Tongariro Alpine Crossing ou le trek du Tongariro Northern Circuit . Coordonnées GPS (approximative) :  39°08’36.5″S 175°38’01.5″E

Où dormir la veille du départ ?

Avec un petit budget, tu n’as pas vraiment le choix. Le secteur est protégé (parc national oblige), alors oublie le camping sauvage.

  • Mangawhero campsite (DOC). Compte 15$ NZ par nuit par adulte. Les services sont basiques : eau et toilettes. Attention, le camping est populaire et il n’y aucun système de réservation. Il faut donc arriver tôt pour avoir une place et s’attendre à partager son emplacement avec d’autres voyageurs.
  • Campings privés et Caravan park. Plus cher, mais au moins, tu as une douche et une cuisine.

Tu trouveras plus de détails sur les campings des environs sur une de ces applications mobile : Campermate / Wikicamps / Rankers Camping NZ

MAJ 2017 : Par respect pour la culture maorie pour laquelle les sommets sont sacrés, le DOC ne recommande pas de gravir le mont Tongariro et le mont Ngauruhoe. En accord avec cela, ils ont retiré les panneaux de départ des sommets. La décision de gravir ou non ces sommets revient donc à chacun en son âme et conscience.

Ebook - Lieux de tournage du Hobbit

Veux-tu découvrir tous les lieux de tournage du Seigneur des anneaux en Nouvelle-Zélande ?

Télécharge nos guides numériques (ebook) pour retracer les aventures de Bilbo et de la communauté de l’anneau dans les paysages de Nouvelle-Zélande ! Ces guides te seront utiles pour …

  • Découvrir des lieux hors des sentiers battus que tu ne trouveras nulle part ailleurs.
  • Organiser un itinéraire alliant lieux de tournage et exploration de la nature néo-zélandaise avec la randonnée.
  • Gagner du temps sur place en ayant déjà pleins d’informations pratiques avant de partir : carte, accès, parking et coordonnées GPS cliquables pour les marquer sur Google maps.
  • Avoir un avis et des conseils sur chaque lieu de tournage et les environs.
  • Retrouver facilement à quelle minute du film tu peux voir le lieu de tournage.

Ebook - Lieux de tournage du Hobbit

Veux-tu découvrir tous les lieux de tournage du Seigneur des anneaux en Nouvelle-Zélande ?

Télécharge nos guides numériques (ebook) pour retracer les aventures de Bilbo et de la communauté de l’anneau dans les paysages de Nouvelle-Zélande ! Ces guides te seront utiles pour …

  • Découvrir des lieux hors des sentiers battus que tu ne trouveras nulle part ailleurs.
  • Organiser un itinéraire alliant lieux de tournage et exploration de la nature néo-zélandaise avec la randonnée.
  • Gagner du temps sur place en ayant déjà pleins d’informations pratiques avant de partir : carte, accès, parking et coordonnées GPS cliquables pour les marquer sur Google maps.
  • Avoir un avis et des conseils sur chaque lieu de tournage et les environs.
  • Retrouver facilement à quelle minute du film tu peux voir le lieu de tournage.
TÉLÉCHARGER EBOOKS

ASCENSION DU MONT NGAURUHOE

Je me suis lancé dans l’ascension du mont Ngauruhoe au cours de notre trek du Tongariro Northern Circuit. Ma description ne débute donc que depuis South Crater. Si tu te lances dans cette randonnée depuis le parking du Mangatepopo, il te faudra donc parcourir auparavant les 6km et 480 mètres de dénivelé positif supplémentaire. Cette section initiale ne présente pas de difficulté particulière. Le terrain est très bien aménagé. Le plus difficile reste le dénivelé important surtout sur la fin avec un sentier en lacet jusqu’à South Crater.

Une fois à la bifurcation pour le mont Ngauruhoe, le sentier reste balisé un court instant par des piquets rouges. Un mini sentier se met ensuite à serpenter au milieu des éboulis de sable et de roches. Puis, très vite, il n’y a plus de chemin. Il faut alors prendre la direction du versant rocheux. La randonnée se transforme alors presque en escalade. Après 3 jours de marche intensive sur le Tongariro Northern Circuit, l’effort nécessaire pour avancer est important. Heureusement, que j’ai déposé mon sac de 15kg !

Montée du mont Ngauruhoe

La montée est vraiment délicate, car les rochers sont coupants et le meilleur passage n’est pas toujours évident à voir. J’ai trouvé cette section relativement dangereuse en raison des roches instables. Plusieurs fois je me suis retrouvé obligé de dévier de ma trajectoire ou de m’abriter derrière un rocher pour éviter un autre rocher qui dévalait la pente. Frisson garanti . D’ailleurs, j’aimerais pousser un petit coup de gueule. Les personnes qui me devançaient ne prêtaient guère d’attention aux rochers qu’elles détachaient et faisaient dégringoler de la montagne. Cela arrive à tout le monde de détacher des roches sur son passage pendant une randonnée. Mais, je trouve que dans ce type de situation, le minimum est d’avertir les gens en dessous pour éviter un accident. Bref, tout le monde ne semble pas porter la même attention à la vie des autres… C’est bien triste et dommage, car quand on blesse mortellement une personne, il faut ensuite vivre toute sa vie avec. Merci de ne pas reproduire ces comportements.

PANORAMA AU SOMMET

Il faut compter 1h – 1h30 pour atteindre le sommet qui culmine à 2287 mètres. On domine alors le plateau volcanique du parc national de Tongariro. Le panorama sur le Red crater et le mont Tongariro est exceptionnel. Sans aucun doute, un des plus spectaculaires de l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser d’en bas, le sommet n’est pas seulement constitué d’un immense cratère. En réalité, le cratère occupe seulement une moitié. Il faut gravir un dernier dénivelé pour l’atteindre. Ici pas de fumeroles ou d’odeur de soufre, seulement des roches rouges et au centre une immense masse de neige/glace.

Il est possible de faire le tour de ce cratère pour l’admirer dans tous les sens. Cela permet de mieux observer le mélange des couleurs : orange, jaune, blanc et rouge, lié aux différents minéraux présents dans le sol et à l’activité volcanique. Certaines portions du bord du cratère sont étroites, c’est clairement impressionnant de se promener ici ! Après tous ces efforts, je peux enfin détruire l’anneau maléfique !

L’autre section du sommet est accessible en redescendant un peu du cratère et en traversant une étendue de neige à certains endroits. À l’arrivée, se dévoile un panorama totalement dégagé sur le col de Tama, les lacs Tama et le mont Ruapehu. C’est tout simplement magnifique. Je ne regrette pas d’être revenu pour profiter de la vue ! Un de mes coups de cœur de la Nouvelle-Zélande !

Lorsqu’on longe la crête de ce côté, on passe à plusieurs reprises à quelques centimètres de fumeroles de soufre. C’est impressionnant et flippant à la fois de se dire qu’on est au sommet d’un volcan qui pourrait entrer en éruption à n’importe quel moment.

LA DESCENTE

Après 1h passé sur le sommet, il est temps de redescendre surtout que le temps est censé se dégrader en début d’après-midi. La descente est un autre défi, c’est comme dévaler une pente de neige, mais la neige laisse place à du sable et des cailloux. Il ne faut pas avoir peur du vide, car le dénivelé est important et on n’a pas vraiment le choix que de descendre en faisant face à la pente. Alors au moment de se lancer, il ne faut pas trop réfléchir ! Après, cela se fait sans trop d’encombres même s’il est facile de finir plusieurs fois sur les fesses. C’est l’occasion à chaque fois de profiter du panorama . Si tu as des bâtons de randonnée, c’est le moment de les sortir. En tout cas, moi j’ai sorti les gants pour éviter les entailles !

Descente du mont Ngauruhoe

Une fois en bas, je suis fier de moi. J’ai gravi la montagne du Destin au péril de ma vie et réussi à détruire l’anneau maléfique !

NOTRE AVIS SUR LA RANDONNÉE DU MONT NGAURUHOE

L’ascension du mont Ngauruhoe n’est pas une promenade de santé. Il faut crapahuter dans les rochers à la montée et ne pas avoir peur du vide à la descente. C’est un beau défi à relever avec à la clé un panorama spectaculaire sur le plateau volcanique de l’île du Nord. Personne n’a dit que détruire l’anneau maléfique était une mission facile. Dans tous les cas, c’est une très belle expérience à vivre dans le parc national de Tongariro !

Si tu cherches d’autres idées de randonnées ou d’endroits à découvrir dans les environs, on t’invite à lire nos articles sur la région de Taupo et son plateau volcanique.

Expérience :   

Et toi, est-ce que le panorama au sommet te donne envie de tenter l’expérience ?

Ebook - Lieux de tournage du Hobbit

Veux-tu découvrir tous les lieux de tournage du Seigneur des anneaux en Nouvelle-Zélande ?

Télécharge nos guides numériques (ebook) pour retracer les aventures de Bilbo et de la communauté de l’anneau dans les paysages de Nouvelle-Zélande ! Ces guides te seront utiles pour …

  • Découvrir des lieux hors des sentiers battus que tu ne trouveras nulle part ailleurs.
  • Organiser un itinéraire alliant lieux de tournage et exploration de la nature néo-zélandaise avec la randonnée.
  • Gagner du temps sur place en ayant déjà pleins d’informations pratiques avant de partir : carte, accès, parking et coordonnées GPS cliquables pour les marquer sur Google maps.
  • Avoir un avis et des conseils sur chaque lieu de tournage et les environs.
  • Retrouver facilement à quelle minute du film tu peux voir le lieu de tournage.

Ebook - Lieux de tournage du Hobbit

Veux-tu découvrir tous les lieux de tournage du Seigneur des anneaux en Nouvelle-Zélande ?

Télécharge nos guides numériques (ebook) pour retracer les aventures de Bilbo et de la communauté de l’anneau dans les paysages de Nouvelle-Zélande ! Ces guides te seront utiles pour …

  • Découvrir des lieux hors des sentiers battus que tu ne trouveras nulle part ailleurs.
  • Organiser un itinéraire alliant lieux de tournage et exploration de la nature néo-zélandaise avec la randonnée.
  • Gagner du temps sur place en ayant déjà pleins d’informations pratiques avant de partir : carte, accès, parking et coordonnées GPS cliquables pour les marquer sur Google maps.
  • Avoir un avis et des conseils sur chaque lieu de tournage et les environs.
  • Retrouver facilement à quelle minute du film tu peux voir le lieu de tournage.
TÉLÉCHARGER EBOOKS