Les meilleures randonnées à faire au glacier Fox et dans les environs

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après notre exploration de la vallée du glacier Franz Josef, on décide d’explorer les environs du glacier Fox réputé un peu moins touristique. En dehors de randonner dans les environs du glacier, il est également possible d’accéder à la mer de Tasmanie au niveau de la plage de Gillespies après le lac Matheson. La première chose qui frappe à notre arrivée, c’est le calme des lieux. Ici, il y a beaucoup moins de touristes qu’à Franz Josef et on oublie le ballet incessant d’hélicoptères. De plus, on se gare à côté d’un surprenant petit lac turquoise au bord de la route. Voici un résumé des meilleures randonnées à faire au glacier fox et dans les environs.

Fox Glacier Valley walk

Durée : 1h / Distance : 2,6 km / Difficulté : Facile

Fox Glacier Valley est la randonnée « touristique » pour s’approcher du glacier. Au début du sentier, un panneau montre le recul du glacier depuis 2008. Dans le cas du Fox, ce n’est pas tant le recul qui est impressionnant, mais la perte de volume ! C’est terrible de se dire qu’il y a à peine 8 ans toute la zone rocheuse grise dans laquelle se trouve désormais le point de vue était recouverte de glace !

Fonte du glacier Fox entre 2008 et 2014

Retraite du glacier Fox entre 2008 et 2014

On se balade au milieu de la vallée le long de la rivière Fox et au pied de montagnes abruptes recouvertes d’une végétation dense. Le paysage est plus grandiose que la vallée du Franz Josef. D’autant que les versants des montagnes sont parsemés d’immenses cascades. Après une courte montée au milieu d’une zone sujette à des éboulis, on arrive au point de vue.

Celui-ci est relativement proche du glacier (quelques centaines de mètres) et nous permet d’observer les dentelures de la glace. C’est également impressionnant d’entendre la glace craquée. Hé oui, les glaciers bougent c’est pourquoi il faut respecter les consignes et ne pas s’approcher au-delà des limites autorisées.

D’ailleurs, nous avions d’assisté à un événement imprévisible lors de notre présence au glacier de Franz Josef. La petite cascade en aval du glacier s’était subitement asséchée quelques minutes avant de voir débouler un torrent d’eau. Le cours d’eau avait retrouvé son débit habituel quelques minutes plus tard comme si rien ne s’était passé. Sans doute un effondrement de glace avait un temps obstrué l’écoulement de l’eau sous le glacier.

Cette randonnée et le point de vue final sur le glacier se révèlent donc une excellente surprise. Nous ne pouvons que la recommander par rapport à sa voisine du Franz Josef. La vallée est plus impressionnante et le glacier bien plus visible.

River walk lookout

Durée : 20 min depuis le parking de Glacier View road / 30 min depuis le parking de Fox Glacier Access Road
Distance : 800 m / 1,2 km
Difficulté : Très facile

Cette randonnée accessible à tous permet d’atteindre un point de vue sur le glacier au milieu de la forêt. Toutefois, le glacier est tellement loin et masqué par les arbres que l’intérêt du panorama est limité. Le plus amusant est finalement de se promener dans cette forêt pluviale au pied du glacier et de traverser la rivière sur un immense pont suspendu.

Mount Fox

Durée : 7-8h / Distance : 7,4 km / Difficulté : Difficile

La randonnée du mont Fox est une aventure à part entière. Elle ne s’adresse clairement pas à tout le monde et pourtant la récompense au sommet est à la hauteur des efforts. On te raconte cette expérience dans cet article : Ascension du mount Fox : jouer à Indiana Jones dans la jungle.

Autres randonnées

Par le passé, il était possible d’aller jusqu’au Chalet lookout. Cette randonnée est désormais définitivement fermée depuis 2015 en raison d’un glissement de terrain. Les autres randonnées en amont de la vallée ont pour principal intérêt de se balader dans la forêt pluviale, car le glacier est trop loin pour être visible.

Lac Matheson

Durée : 45 min – 1h / Distance : 2.6 km boucle / Difficulté : Très facile

En raison de son eau sombre, le lac réfléchit parfaitement les sommets enneigés à l’horizon du mont Cook et Tasman d’où son surnom de lac « Miroir ». Enfin, ça c’est ce qu’indique la brochure touristique, car pour que cela soit le cas, il faut réunir plusieurs conditions :

  • Absence de vent, sinon la surface du lac ondule ;
  • Un temps suffisamment dégagé pour voir les sommets.

Autant dire que sur la West Coast, cela tient du miracle de réunir ces deux critères au moment exact de ta visite. Si tu veux te donner plus de chance, alors mieux vaut venir très tôt le matin, car les sommets ont ensuite tendance à être masqués par les nuages.

Lors de notre visite, la météo ne pouvait pas être pire (on ne voyait même pas les montagnes pour te dire). Du coup, le lac devient un peu quelconque. Nous n’avons pas non plus accroché en raison du côté très touristique de l’endroit. Il y a énormément de personnes dans les lieux. Et puis, comme c’est touristique, on a l’impression que tout doit être parfait et facile. Le sentier est goudronné et aberration suprême, un gars aspirait les feuilles qui se trouvaient sur le sentier en pleine forêt… Euh oui OK, c’est pas un peu too much surtout quand on voit l’état du sentier du Mount Fox ?!

Le truc qui nous aura finalement le plus amusés, c’est de tomber sur la maison des schtroumpfs !!

La plage et le lagon de Gillespies

Du lac Matheson, on poursuit la route jusqu’à la plage de Gillespies (15 km sur une piste non goudronnée) pour passer la nuit dans un camping gratuit. À notre arrivée, le lieu est déjà pas mal bondé. Mais en dehors du camping, c’est le calme absolu. Après plusieurs jours dans la montagne, cela fait du bien de retrouver la mer avec cette plage de galets.

On ne peut pas s’empêcher d’explorer l’endroit à pied. Du coup, on se retrouve à déambuler sur des pontons en bois dans le lagon à l’intérieur des terres. L’endroit est vraiment sympa et agréable avec en ligne d’horizon les Alpes du Sud. En somme, c’est un endroit vraiment sympa pour finir une journée sur la West Coast, profiter du camping gratuit et faire la rencontre d’autres voyageurs.

Notre avis

Le Fox glacier est l’une des attractions phare de la West Coast. Pourtant, l’atmosphère des lieux est plus calme et sereine qu’au Franz Josef. Sans doute le fait que la plupart des touristes y passent seulement en coup de vent et la faible fréquence des hélicoptères y sont pour quelque chose.

Le point de vue du glacier depuis la vallée est pourtant bien plus intéressant que celui de Franz Josef et la vallée plus grandiose, car plus étroite. De même, le panorama depuis le mont Fox avec les sommets enneigés dont le mont Cook en toile de fond vaut son pesant de cacahuètes. Pour peu que tu aimes la randonnée et que tu n’as pas peur de te salir.

Quant au lac Matheson, cela reste un lieu très touristique (presque plus que le glacier !), mais si la météo est avec toi alors ce serait dommage de ne pas y faire un tour. Et puis quoi de mieux pour finir une journée de découverte que de dormir au bord de la plage à Gillespies beach !

Pour en savoir plus sur la West Coast, retrouve notre article et sa vidéo ICI.

Expérience :   
Les meilleures randonnées à faire au glacier Fox et dans les environs
5 avec 2 votes

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !
2017-08-31T23:55:07+00:00 13 juin 2017|île du sud, Nouvelle-Zélande|0 Commentaire

Laisser un commentaire