En descendant la côte est de l’île du Nord depuis Napier, on décide de s’éloigner un temps de la route principale qui rejoint Wellington pour prendre la direction de la réserve de Castlepoint. Pour la rejoindre, il faut traverser une région de la campagne très peu habitée de la Nouvelle-Zélande. Il n’est pas difficile de dire que le nombre de moutons dépasse ici allègrement le nombre d’habitants. Cela donne un peu le sentiment de se rendre au bout du monde. On t’emmène à la découverte de la réserve de Castle point avec son phare, son magnifique littoral et le surprenant Castle rock. Sans aucun doute, l’un des sites les plus spectaculaires de la côte de Wairarapa.

SOMMAIRE – RÉSERVE DE CASTLEPOINT

Où se trouve Castlepoint ?

Carte de la position géographique de Castlepoint en Nouvelle-Zélande

La réserve de Castlepoint est véritablement cachée au fin fond de la campagne néo-zélandaise hors des circuits touristiques. Elle se trouve sur la côte du Wairarapa à 68km à l’est de Masterton soit environ une heure de route.

Coordonnés GPS de Castlepoint : 40°54’11.9″S 176°13’36.6″E

Distance et durée de trajet :

Un peu d’histoire

Les maoris habitent cette région de la côte depuis bien longtemps. Car le récif de la côte fournit un port de pêche naturel protégé des éléments. Les maoris surnomment la région Rangiwhakaoma, qu’on pourrait traduire par « les cieux qui courent ». Ce nom provient tout simplement des nuages qui défilent à toute vitesse dans le ciel sous la force du vent fréquent sur la côte.

Lorsqu’en 1770 le capitaine Cook découvre l’endroit au cours de l’une de ses explorations de la Nouvelle-Zélande, il est frappé par la forme du rocher et sa ressemblance avec les remparts d’un château. C’est ce qui donne naissance au nom de Castle Rock et Castlepoint, qu’on retrouve parfois écrit en deux mots : Castle point.

Le nom de la baie Deliverance cove vient lui du 19e siècle. Il fut donné par une expédition de missionnaires pris dans une tempête en mer sur leur navire depuis plusieurs jours. Avec l’aide d’un de canots du navire et après plusieurs tentatives, ils trouvèrent finalement refuge avec délivrance dans la baie de Castlepoint.

Phare de Castlepoint

Quels animaux peut-on observer à Castle point ?

Les eaux autour de Castlepoint sont souvent visitées par plusieurs espèces de dauphins, des otaries à fourrure, et même occasionnellement des baleines.

Les baleines migrent pendant l’hiver austral, entre mai et octobre, depuis l’océan Antarctique vers les eaux plus chaudes des côtes de la Nouvelle-Zélande. C’est la meilleure période pour les observer. Les deux types de baleines les plus couramment observés sont la baleine à bosse (humpback whales) et la baleine franche australe (southern right whales).

La réserve abrite aussi de nombreux oiseaux de mer. Les sterne tara, les mouettes scopuline et les grands cormoran peuplent l’extrémité sud du récif. Le Héron des palétuviers et les goélands marins nichent plutôt dans les falaises abruptes de Castle Rock.

Les randonnées de Castle point

Il existe deux randonnées qui permettent d’explorer la nature et de découvrir les paysages de la réserve de Castlepoint.

Promenade du phare – Lighthouse walk

Durée : 30 min aller-retour

Distance : 1.2km aller-retour

Difficulté : Facile

Départ :  parking à la fin de la route. Coordonnées GPS : 40°54’12.0″S 176°13’36.8″E

Cette courte randonnée bien aménagée (passerelle en bois, escaliers, bancs…) permet de se promener autour du phare. Pour se rendre sur le récif rocheux du phare, il faut tout d’abord traverser une étendue de sable.

La côte est du récif, moins protégé des éléments, a été magnifiquement sculpté par les vagues au fil du temps. L’endroit a beaucoup de charme et le lieu est très photogénique.

Plusieurs bancs et points de vue sont aménagés le long du sentier. Cela incite à prendre son temps pour scruter l’océan fin de tenter d’apercevoir des dauphins, des otaries à fourrure ou des baleines (entre mai et octobre). À plusieurs endroits dans la roche, on s’amuse aussi à découvrir des coquillages fossilisés.

Randonnée de Castle rock – Deliverance cove track

Durée : 1h30 – 2h (boucle)

Distance : 7.5km (boucle)

Difficulté : Facile

Départ :  parking à la fin de la route. Coordonnées GPS : 40°54’12.0″S 176°13’36.8″E

Ce sentier permet de monter au sommet de Castle rock. Ce rocher haut de 162m qui surplombe la baie. Il est possible de faire une boucle en revenant par la plage. Le sentier part du parking et traverse une forêt de pins avant de déboucher sur la prairie côtière au-dessus des dunes de sable. La vue dégagée offre un panorama sur la baie.

Deliverance cove dans la réserve de Castlepoint

Au sommet de Castle rock, le panorama sur la baie et le reste du littoral est spectaculaire. Mieux vaut ne pas avoir la peur des hauteurs car la falaise plonge à pic dans l’océan. Depuis ce promontoire naturel, on peut facilement scruter l’océan. On a eu la chance de pouvoir observer des otaries à fourrure !

Réserve de Castlepoint

Au retour, on redescend sur la plage pour longer la baie et revenir au parking. On est assez surpris de voir des personnes qui s’aventurent avec leur 4×4 sur la plage. Ce n’est pas toujours pour décharger du matériel puisque certains se posent simplement sur la plage. Comment cela peut-il être autorisé dans une réserve ? Marcher quelques mètres n’a jamais fait de mal à personne. Il faut croire que cette pratique fait partie de la culture néo-zélandaise car nous l’avons observé à plusieurs reprises lors de notre séjour en Nouvelle-Zélande.

Meilleure période pour découvrir Castle point

En fin de semaine, l’endroit est plus fréquenté avec les locaux qui viennent faire des sports nautiques ou se baigner. Alors pour profiter d’une ambiance plus calme mieux vaut venir visiter les lieux en semaine. Si tu es amateur de photographie, je te conseille le moment du lever de soleil avec en toile de fond le phare et le récif, c’est splendide !

Où dormir à proximité de Castle point ?

Si tu voyages en van ou camping-car autonome (self-contained), il est autorisé de dormir sur le parking à la fin de la route pour 4 nuits maximum au cours d’un mois. C’est gratuit et avoue que le panorama à la fenêtre est plutôt sympathique.

Coordonnées GPS du parking : 40°54’11.9″S 176°13’36.6″E

Notre avis sur Castlepoint

Lorsqu’on est arrivé à la réserve de Castlepoint, on n’a pu s’empêcher de ressentir une impression de bout du monde après près d’une heure de route à traverser la campagne néo-zélandaise inhabitée. On trouvé l’endroit surprenant et magnifique. Une journée (minimum ½ journée) suffit pour explorer l’endroit et profiter de la beauté des panoramas. Les activités possibles dans la réserve se limitant aux deux courtes randonnées et à la baignade. À moins que tu sois en mesure de faire des sports nautiques ou que tu apprécies simplement prendre le temps d’observer la faune et la flore.

Expérience :   

N’hésite pas à nous partager ton avis dans les commentaires.