Shark Bay : merveille de la nature au patrimoine mondial de l’humanité

Pélican sur la péninsule de Shark bay

La péninsule de Shark Bay se trouve à environ 700km au nord de Perth sur la côte Ouest australienne. Le site est d’une telle beauté et importance qu’il a été classé au patrimoine mondial de l’humanité en 1991 sous le nom de Shark Bay World Heritage. C’est définitivement un des endroits à ne pas manquer lors de ton road-trip sur la côte ouest australienne !

La péninsule couvre une surface de 2,2 millions d’hectares sur la côte Ouest australienne. Cet écosystème est le refuge d’un grand nombre d’animaux et de plantes dont certains qu’on ne trouve nulle part ailleurs sur terre ! Principalement en raison de la richesse de sa prairie sous-marine qui fournit de la nourriture et constitue l’habitat de nombreuses espèces en danger d’extinction. Shark Bay est l’un des 20 endroits sur terre à satisfaire les 4 critères (merveille de la nature, histoire de la terre, processus écologique et diversité biologique) pour faire partie du patrimoine mondial de l’humanité et constitue à ce titre une des plus importantes régions sauvages du monde !

Une seule route, longue de 150 km, parcourt l’immense péninsule depuis la Highway jusqu’à la réserve de Monkey Mia. Cette route surnommée Shark Bay World Heritage Drive permet d’accéder aux différents points d’intérêt du parc.

Hamelin Pool : Les stromatolithes

Depuis une plate-forme, on peut observer ce qui ressemble dans un premier temps à de simples rochers mais qui sont en réalité des stromatolithes marins. Ces fossiles vivant contiennent des microbes similaires à ceux trouvés dans des roches vieilles de plus de 3,5 milliards d’années. Autant dire que c’est à ce jour la plus vieille trace de vie enregistrée sur terre et sans doute l’origine de la vie sur terre ! C’est un des deux seuls endroits au monde où il est possible d’en voir ! Des panneaux disséminés tout le long de la plate-forme permettent d’en apprendre un peu plus sur ces organismes.

Shell Beach

Au premier abord, cette plage pourrait ressembler à n’importe quelle plage de sable blanc. Mais ici, il ne s’agit pas de sable mais d’un amas de petits coquillages blancs appelés « Hamelin cockle » qui vivent en nombre dans la baie en raison de la forte salinité de l’eau. Les coquillages morts ont fini par s’empiler sur la plage au point de faire une couche de plus de 10 mètres de profondeur ! La transparence de l’eau à cet endroit finit par en faire une des plus belles plages d’Australie. Dommage que l’eau soit si froide en ce début d’hiver, on a dû se contenter d’y tremper les pieds !

Eagle Bluff

Eagle Bluff est un des meilleures endroits de la péninsule pour observer la vie marine, car il s’agit d’un point de vue aménagé qui surplombe les eaux peu profondes de la péninsule de Shark Bay. Il faut dire que la réserve marine de Shark Bay abrite l’un des herbiers marins parmi les plus riches du monde (sorte de prairie sous-marine composée de plantes à fleurs et non d’algues). Cela constitue un abri idéal et de la nourriture pour un grand nombre d’espèces marines. Ainsi, l’endroit fourmille habituellement de vie avec la possibilité de voir des raies, des tortues et avec un peu de chance des requins tigres et des dugong (en été). D’ailleurs, je (Sandrine) m’emballe lorsque je vois des masses rondes bouger (ah des tortues !) et je mets illico presto la caméra en marche. Fausse alerte, c’est seulement des rochers qui donnent l’impression de bouger avec les vagues. Lors de notre passage nous n’aurons donc pas la chance d’observer quoi que ce soit. Dommage…

Denham

Denham est la seule ville ou plutôt village de la péninsule de Shark Bay. Il n’y a pas grand chose à faire dans les parages à part une visite au Shark Bay world heritage discovery centre. Celui-ci se divise en deux parties : une gallerie dont l’entrée est gratuite avec de jolies photos aériennes de la péninsule de Shark Bay et un musée un peu plus classique (adulte/enfant : 11$/6$) sur l’écosystème de la baie, la culture des perles par les indigènes et l’histoire des premiers explorateurs. Sinon en dehors de cela, il est agréable de faire la promenade côtière aménagée avec sa pelouse, ses palmiers et ses tables de pique-nique !

Parc national Francois Peron

Pour découvrir cette partie de la péninsule, il faut obligatoirement disposer d’un véhicule 4×4 et d’un peu d’expérience de conduite dans le sable. Si c’est ton cas, à toi les pistes endiablées (euh, ensablées…) et les spectaculaires falaises ocre de Francois Peron. Sinon, il te reste toujours la possibilité de passer par un tour (attention, les prix sont élevés…) ou comme nous faire du stop pour profiter de la gentillesse d’autres voyageurs. Pour plus d’infos, jette un coup d’oeil sur notre article : les pistes ensablées du parc national Francois Peron et ses falaises ocre.

Cape Peron dans le parc national Francois Peron

Monkey Mia

La baie de Monkey Mia est sans aucun doute l’endroit le plus touristique de la péninsule de Shark Bay, en raison de la possibilité d’observer des dauphins sauvages dans leur environnement naturel (pour plus de détails, regarde notre article notre rencontre des cousins de Flipper). Mais en plus de cette expérience inoubliable, il est également possible de simplement profiter de l’eau limpide de la baie pour se baigner ou snorkeler afin d’observer la richesse de ses fonds marins. Enfin ça, c’est si la température de l’eau le permet ! Sinon tu peux toujours te rabattre sur les somptueux couchers de soleil, l’observation des pélicans qui peuplent les environs ou l’exploration des dunes grâce à la balade de Monkey Mia Walk Trail.

Notre avis

Si tu aimes les paysages colorés, les plages paradisiaques et observer les animaux marins, alors cet endroit est fait pour toi ! Ce n’est pas encore trop touristique sauf à Monkey Mia, mais en même temps, c’est tellement rare de pouvoir approcher des dauphins sauvages d’une manière respectueuse, qu’on apprécie quand même l’expérience. Shell beach est clairement l’une des plus belles plages d’Australie et le contraste des falaises ocre du parc national de Francois Peron avec l’océan est spectaculaire. Toujours pas convaincu de venir y faire un tour? Jette un coup d’oeil sur nos articles sur le parc national Francois Peron et notre rencontre des dauphins à Monkey Mia.

Expérience :   
Shark Bay : merveille de la nature au patrimoine mondial de l’humanité
5 avec 1 vote

Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !
2017-12-18T16:31:03+00:000 commentaire

Laisser un commentaire