Hobbiton : le village des hobbits en plein coeur de la Nouvelle-Zélande

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Impossible pour nous d’être en Nouvelle-Zélande sans se rendre dans le village des Hobbits alias Hobbiton ! Pour les fans de J. R. R. Tolkien, pas besoin de faire les présentations. Pour les autres, Hobbiton est un des lieux de tournage des trilogies du Seigneur des Anneaux et de Bilbo le hobbit, inspirés par les oeuvres de l’écrivain J. R. R. Tolkien. Dans le roman, ce village se situe dans la Comté, une région de la Terre du Milieu. Elle est peuplée uniquement de Hobbits. Ces êtres qui ressemblent à des hommes de petite taille aux pieds poilus, mais au courage insoupçonné. Ils logent dans de petites maisons creusées à même la colline. Tout cet univers a été reproduit pour les besoins du tournage des films.

L’ambiance est déjà donnée à Matamata, le village d’à côté rebaptisé Hobbiton et dont le centre d’information se trouve dans un batîment digne de l’auberge du Dragon Vert.

Même sans être un fan de l’univers de J. R. R. Tolkien, il est facile de tomber sous le charme et la magie de ce disneyland pour adulte !

Pour se rendre à Hobbiton, il faut obligatoirement prendre un bus depuis l’accueil du parc au créneau horaire choisi. De plus, on ne peut pas déambuler librement dans le village, c’est obligatoirement une visite guidée de 2h. Au départ un peu déçu par ce fonctionnement, on a quand même pu profiter des lieux.

Entrée dans Hobbiton

À notre arrivée à l’entrée du village des Hobbits, notre guide fait un dernier débriefing sur le déroulement de la visite. Puis, nous entrons dans le village par un sentier. C’est le même chemin emprunté par Gandalf sur sa calèche au tout début de la trilogie du Seigneur des anneaux ou lorsque Bilbon Sacquet court rejoindre les nains avec son contrat à la main au début de la trilogie The hobbit ! Le sentier semble plus petit en vrai que dans le film.

Puis, le village se dévoile sous nos yeux, avec des maisons construites un peu partout dans la colline, des jardins fleuris et un potager au centre. Sur la colline la plus haute, se trouve la maison de Bilbon Sacquet avec son arbre géant au-dessus. C’est magique ! On se promène dans les lieux tel des Hobbits, mais sans les poils sur les pieds.

Les maisons des Hobbits

La guide nous explique que les jardins sont constitués de vrais légumes changés chaque matin. Tous les matériaux présents sont désormais en dur depuis le tournage de la trilogie Le Hobbit. Le souci du détail a même été jusqu’à enlever les grenouilles de l’étang au centre du village, car celles-ci étaient trop bruyantes lors du tournage.

Lorsque nous nous approchons des maisonnettes, nous sommes émerveillés par les détails du décor qui donnent l’impression qu’elles sont habitées. De petites fenêtres laissent entrapercevoir des rideaux brodés et de la vaisselle, des fruits et des légumes sont disposés sur le rebord, des vêtements sèchent sur des étendages, des boîtes aux lettres, etc. Chaque maison a sa propre personnalité. Des fleurs finissent d’embellir le tout et donnent un charme fou à ces maisonnettes aux portes arrondies et aux façades colorées.

On se prend vite au jeu à se prendre en photo sortant d’une maison. Du coup, on avoue qu’on n’a pas toujours suivi toutes les explications du guide, car on était souvent à la traîne pour profiter de chaque lieu. On arpente donc petit à petit le village. Au loin, on aperçoit le lac et l’auberge du Dragon Vert ! Incroyable, on est vraiment dans le film !

La maison de Bilbon Sacquet

Tout en haut de la colline, on se retrouve devant la mythique maison de Bilbon Sacquet et de son neveu, Fredon. On reconnait facilement la maison avec ses escaliers, ses fleurs, sa porte jaune et l’arbre géant qui la surplombe.

La guide nous explique qu’un arbre plus petit a été pris et planté ici pour le tournage des films des Hobbits. Et oui, comme cela se passe avant le Seigneur des Anneaux, il ne pouvait pas être de la même taille. Maintenant, c’est un grand arbre artificiel, mais cela est invisible à l’œil nu. Il faut dire que les feuilles viennent d’être repeintes.

L’espace vert du Banquet

On redescend la colline pour atteindre la place du banquet et son arbre centenaire. Cela semble moins grand que ce qu’on peut imaginer avec le film. Sur la pelouse, des jeux de bois sont mis à disposition : des échasses, un lancer d’anneaux, etc.

La maison de Sam

On passe ensuite devant quelques maisons, dont celle de Sam, l’ami de Fredon Sacquet. C’est ici qu’on le voit accueilli par sa femme et ses enfants au retour de leur aventure. Nous sortons du village là-dessus pour nous diriger vers l’auberge du Dragon Vert.

L’auberge du Dragon Vert

On passe par une forêt avant d’arriver à un moulin et à un pont. De l’autre côté de la berge, se trouve la fameuse auberge du Dragon Vert. Une calèche avec un énorme tonneau se trouve près de son entrée extérieure. Alors forcément, on monte dessus.

On s’approche pour découvrir les lieux et on se dirige près du bar pour se faire servir une bière locale. Comme, on traîne dans le bar à prendre des photos, on nous a ramassé par erreur notre pinte, alors on a le droit à une deuxième gratuite . On finirait presque par se mettre debout sur la table à chanter les chansons de Hobbit.

L’intérieur de l’auberge est aussi impressionnant par la précision des détails. Le parc organise même des banquets un soir par semaine mais le prix est exorbitant dommage. À l’extérieur, c’est tout aussi champêtre avec des tables, des lanternes, un tonneau, etc.

Sur le chemin du retour

Nous arrivons à la fin des 2 heures de visite. Sur le chemin du retour, on aperçoit trois nouvelles maisons derrière le lac. Alors, Pierrick se prend pour un Hobbit et passe devant en courant joyeusement. Hihi ben oui quoi on vous l’avait dit, ce parc permet de retomber en enfance! C’est là-dessus que se termine notre découverte du village des Hobbits et de la Comté.

Notre avis

Nous avons adoré Hobbiton. Même pour les gens qui ne sont pas des fans inconsidérés des films de Peter Jackson, les lieux ont quelque chose de magique. C’est un peu un monde enchanté ! Le seul regret qu’on a, c’est qu’il n’existe aucun intérieur de maison de Hobbit (tout a été tourné en studio). Mais, on en prend déjà plein les yeux ! Les 2 heures de visite sont déjà bien remplies entre les explications, tous les détails à voir, les photos à faire, etc. Tellement, qu’on n’en a perdu notre mascotte Yoshi (probablement dans l’auberge du Dragon Vert). On ne le reverra jamais, snif… Cela nous apprendra à picoler comme des Hobbits !

Expérience :   
Donne ton avis sur cet article !
Hobbiton : le village des hobbits en plein coeur de la Nouvelle-Zélande
5 avec 1 vote

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant à tes amis sur tes réseaux sociaux !
2017-09-10T13:38:44+00:00 20 mars 2017|

4 Commentaires

  1. valeriane 21 mars 2017 à 0 h 27 min - Répondre

    En effet dommage qu’on ne puisse pas y rester plus longtemps, ca donne envie de s’y installer ;)
    Et les photos toujours d’aussi bonne qualite, j’adorre!! Bravo au photographe.

    Valeriane, http://pensees-de-voyage.com/

    • Pierrick & Sandrine 31 mars 2017 à 0 h 59 min - Répondre

      Hello Valériane, désolé on n’avait pas vu ton message. Nous aussi on aimerait bien avoir une maison comme ça :-) Comment s’est passé ton voyage aux Philippines?

      A bientôt
      Pierrick et Sandrine

  2. Alex 31 décembre 2017 à 20 h 27 min - Répondre

    Si vous y retournez un jour, je vous conseille absolument de faire le repas du soir ainsi que la visite de nuit !

    • Pierrick & Sandrine 6 janvier 2018 à 15 h 50 min - Répondre

      Ah oui, ça à l’air vraiment super ! Dommage que ce soit aussi cher…

      Pierrick et Sandrine

Laisser un commentaire