Cape Arid : entre dunes blanches et plages paradisiaques

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après deux semaines dans le désert australien, on retrouve avec plaisir l’océan. Notre itinéraire nous amène d’abord au parc national de Cape Arid au sud du Western Australia. La solitude des lieux et de magnifiques plages de sable blanc ont motivé notre visite. Il est vrai que contrairement à celui de Cape Le Grand, ce parc national est un peu moins fréquenté en raison de son isolement et des 126 km qui le séparent de la ville d’Espérance.

D’ailleurs, petite anecdote marrante, l’employée nous avertit qu’il n’y a pas de douche au camping de Cape Arid. Cela semble être un problème pour la plupart des touristes. Pour nous, c’est plutôt un avantage , car c’est avec plaisir qu’on abandonne un temps notre confort moderne pour retrouver une nature vierge et sauvage. Les activités possibles dans le parc se résumant à la randonnée, la pêche et la baignade (en été).

Plage dans le parc national Cape arid

Accès au parc national Cape Arid

Le parc se divise en deux sections : Ouest et Est. Seule la section ouest du parc est accessible avec un véhicule à 2 roues motrices. Pour le reste, il faut obligatoirement disposer d’un véhicule 4×4. Avec notre van, on se contente donc d’explorer la partie ouest du parc. À notre arrivée, on est accueilli par une flopée de kangourous qui se mettent à bondir à notre passage. L’atmosphère paisible du parc n’est pas pour nous déplaire. On se trouve un emplacement pour la nuit dans le camping rustique du parc.

Randonnée de Tagon Coastal Trail

Durée : 3-4h / Distance : 7 km aller-retour / Difficulté : Facile

Pour partir explorer le parc, on choisit la randonnée de Tagon Coastal Trail. Cette randonnée permet de longer la côte sur plusieurs kilomètres pour découvrir un enchaînement magistral de baies et de plages de sable blanc à l’eau turquoise comme Dolphin Cove, Little Tagon Bay et Tagon Bay. L’endroit est totalement sauvage, aucune construction ne vient parasiter ces paysages de cartes postales. La beauté de l’endroit est magnifiée par le fait qu’on est absolument seul à arpenter le sentier.

Au niveau de Tagon bay, on décide d’explorer les dunes blanches qui se trouvent à l’arrière de la baie. Le sable est vierge de toute empreinte alors forcément cela nous titille de laisser les nôtres. Le panorama depuis la plus haute des dunes est splendide.

Autant dire que pour explorer les lieux et profiter de la beauté des paysages, il nous aura fallu bien plus de temps qu’habituellement pour parcourir les 7km aller-retour du sentier. Ce sentier est donc idéal pour découvrir le parc national Cape Arid.

Notre avis

Même si on s’est contenté de sa partie ouest, le parc national de Cape Arid est une très bonne surprise. Après les côtes du New South Wales et du Victoria, on est plus que conquis par ses plages. Ici pas de ville ou de foule, mais une côte sauvage et vierge de toute construction humaine. Les baies et les plages de sable blanc à l’eau turquoise sont juste paradisiaques. Que demander de plus ? Sans doute un 4×4 pour pouvoir explorer plus profondément le parc et ses alentours. L’expérience doit alors être inoubliable avec la posibilité de faire du camping en pleine nature. Il faut prévoir au moins un jour et une nuit sur place pour profiter de l’endroit.

Ces plages vierges et sauvages te font-elles toi aussi rêver ?

Retrouve plus d’informations sur ce qu’il y a à faire aux alentours dans nos articles sur Cape Le Grand et Esperance.

Expérience :   
Donne ton avis sur cet article !
Cape Arid : entre dunes blanches et plages paradisiaques
5 avec 1 vote

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant à tes amis sur tes réseaux sociaux !
2017-11-13T15:36:14+00:00 4 novembre 2017|

Laisser un commentaire

Ton avis nous intéresse !

Merci de prendre quelques instants pour nous laisser un commentaire.

 

Voici les liens pour nous suivre sur les réseaux sociaux :