La Golden Bay, en français « baie dorée », est une baie peu profonde à l’extrémité nord-ouest de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande dans la région de Tasman. La baie est séparée de la mer par la barrière naturelle de la presqu’île de Farewell (Farewell Spit), une immense étendue de sable qui part du Cap Farewell. Le parc national de Kahurangi  protège les régions ouest et nord de la baie en grande partie inhabitée et qu’on peut explorer avec le trek de Heaphy Track. Pour visiter la Golden bay, on a donc suivi la côte depuis Takaka jusqu’à Cape Farewell et la populaire Wharariki beach. Dans ce coin plus paisible que le parc national Abel Tasman, on a retrouvé un environnement côtier accompagné d’une petite brise marine. Découvre dans cet article quoi faire dans la région de Golden bay en Nouvelle-Zélande avec les différents lieux d’intérêt.

Carte des lieux d’intérêt de la Golden bay en Nouvelle-Zélande

Carte de la Golden bay en Nouvelle-Zélande

PUPU SPRINGS – TE WAIKOROPUPU SPRINGS

Dès le début de la Golden bay, au niveau du village de Takaka, les Pupu Springs également appelés Te Waikoropupu springs sont un arrêt à ne pas manquer. Il s’agit de sources d’eau naturelle. Ces sources sont sacrées pour les Maoris. Alors, ne compte pas t’y baigner, ni même toucher l’eau du bout des doigts ! Viens ici pour le plaisir des yeux, car l’eau y est transparente et les fonds sont vert et bleu vif. C’est à peine croyable à observer. Mes photographies ne rendent d’ailleurs pas justice à l’endroit. Pour accéder aux sources, il faut seulement marcher quelques minutes depuis le parking. Il est possible de faire une courte boucle pour prendre un peu plus de temps dans les lieux.

Coordonnées GPS : 40°50’55.3″S 172°46’12.4″E

Randonnée d’accès aux Pupu springs :

Durée : 30 min

Distance : 1 km (boucle)

Difficulté : Très facile

Départ / Arrivée : parking à la fin de la route de Pupu Springs à l’ouest du village de Takaka.

VALLÉE D’ACCÈS DU HEAPHY TRACK / PARC NATIONAL DE KAHURANGI

27km après Takaka, la route arrive au village de Collingwood. On choisit de poursuivre au nord en direction du cap Farewell. Mais, il est aussi possible de partir à l’ouest en direction du parc national de Kahurangi en suivant la route de Bainham. Cette route se termine au niveau du départ du populaire trek de Heaphy track pour lequel tu peux retrouver notre avis pour sa section sur le littoral. Sur cette route, c’est l’occasion de faire un arrêt au niveau des Salisbury falls pour admirer ces petites chutes mais surtout la rivière Aorere à la couleur verte cristalline. C’est un spot de baignade parfait si la météo le permet.

Coordonnées GPS – Salisbury falls : 40°48’07.9″S 172°31’56.4″E

Coordonnées GPS – Départ Heaphy track : 40°50’52.3″S 172°26’57.3″E

FAREWELL SPIT

Tout au nord, la route se termine au village de Puponga à la base de la presqu’île de Farewell – Farewell spit. Il est toutefois possible de poursuivre un peu plus à l’ouest par la route de terre en direction de Wharariki beach. Ce qui est indispensable pour vraiment profiter de la région. L’état de la route ne pose pas de problème même avec un van, mais il faut rouler doucement car la route est étroite.

Quelques kilomètres plus loin, on gare notre van dans l’un des seuls renforcements de la route. Puis, on se lance sur un sentier en direction du phare de Pillar point. Une fois au phare, sur les conseils d’une locale à cheval, on poursuit la randonnée sur la crête. Au bout de quelques centaines de mètres, on peut profiter d’un superbe panorama sur la péninsule de Farewell Spit. Ce lieu est aussi tristement connu pour les centaines de dauphins ou de baleines qui se retrouvent parfois coincés à marée basse, comme cela s’est passé en février 2015 et 2017.

Coordonnées GPS – Parking au départ de la randonnée : 40°30’40.8″S 172°42’33.7″E

Randonnée du phare de Pillar Point / Old Man Range :

Durée : 1h30

Distance : 5 km aller-retour

Difficulté : Intermédiaire

Départ / Arrivée : parking sur le bord de la route en direction de Wharariki beach. Coordonnées GPS :  40°50’55.3″S 172°46’12.4″E

Note : Il est également possible de rejoindre le phare depuis le Cap Farewell (2.2km aller). Et, si tu disposes de plus de temps, la randonnée peut se poursuivre jusqu’à la plage de sable de Farewell spit en contrebas.

CAPE FAREWELL

Moins de 2 km après le départ du sentier pour le phare de Pillar point, il faut bifurquer à droite pour atteindre le cap Farewell par une autre route de terre. Cape Farewell correspond plus ou moins au point le plus au nord de l’île du sud de Nouvelle-Zélande. À quelques dizaines de mètres du parking, on peut admirer un magnifique cap rocheux sculpté par les éléments et surplombé de collines verdoyantes. Le tout avec la petite touche néo-zélandaise : les moutons. On se laisse facilement envouté par l’atmosphère des lieux bercé par le vent et le bruit des vagues. On peut marcher librement d’une colline à une autre pour rejoindre le phare de Pillar point ou bien aller jusqu’à Wharariki beach.

Coordonnées GPS – Cape Farewell : 40°30’08.3″S 172°41’54.3″E

WHARARIKI BEACH

La route se termine au parking d’accès de la plage de Wharariki. Il faut marcher environ un kilomètre pour accéder à la plage. Le sentier passe au milieu des collines servant de pâturage avant de traverser une petite forêt et rejoindre les dunes et la plage. À l’arrivée se dévoile Wharariki beach, une longue plage de sable avec plusieurs îlots rocheux percés d’arches pour certains. L’endroit est vraiment joli, c’est un de nos coups de coeur de la région !

À marée basse, les îlots se reflètent sur la fine couche d’eau stagnante laissée sur le sable et des bassins naturelles sur le droite donnent la chance de pouvoir observer les otaries s’amuser dans l’eau. À gauche, il est aussi possible d’explorer des caves et des grottes à marée basse. Voilà de quoi occuper de nombreuses heures ! Pour le retour, il est possible de faire une boucle en longeant la plage et en empruntant le sentier dans les collines verdoyantes. Le sentier est signalé par des panneaux. Il est possible de faire une extension avec la randonnée de Green Hill (3.6km aller). Cette randonnée permet de se promener dans les collines du littoral sur une portion encore plus sauvage de la côte.

Coordonnées GPS – Wharariki beach : 40°30’09.8″S 172°40’43.0″E

Randonnée d’accès à Wharariki beach :

Durée : 20-30 min (1h si boucle par les collines)

Distance : 1.2 km aller (3.5km si retour par les collines)

Difficulté : Facile

Départ / Arrivée : parking à la fin de la route de Wharariki. Coordonnées GPS :  40°30’33.0″S 172°41’05.3″E

Randonnée de Green Hill :

Durée : 2h30 – 3h

Distance : 10km aller-retour

Difficulté : Intermédiaire

Départ / Arrivée : parking à la fin de la route de Wharariki. Coordonnées GPS :  40°30’33.0″S 172°41’05.3″E

LACS DE KAIHOKA ET KAHOKA

Depuis la plage de Wharariki, il n’y a pas d’autres choix que de revenir sur ses pas car la route ne va pas plus loin. Au niveau du hameau de Pawakau, à environ 14km de Wharariki beach, on décide d’emprunter une route non  goudronnée qui s’enfonce à l’intérieur des terres pour explorer la région. Après 11 kilomètres de piste littéralement au milieu de nulle part, on découvre un petit lac. Le lac Kaihoka est ce jour-là un véritable miroir de la végétation et du ciel ! Une courte randonnée permet de se balader au milieu des palmiers Nikau endémique de la Nouvelle-Zélande et débouche sur un second petit lac tout aussi charmant. Sur le lac Kahoka, les collines aux formes étonnantes se reflète au point où on se demande dans quel sens est le ciel. Ces deux petits lacs sont donc une excellente surprise et il n’y a pas foule dans les parages !

Coordonnées GPS – Lac Kaihoka : 40°33’12.7″S 172°36’14.2″E

NOTRE AVIS SUR LA GOLDEN BAY : WHARARIKI BEACH…

La région de Golden Bay est une bonne surprise de l’île du Sud de Nouvelle-Zélande. Le climat y est globalement plus doux que dans le reste du pays. C’est un endroit paisible où il est agréable de se ressourcer quelques jours pour observer la faune et la flore. La route entre Takaka et Collingwood ne nous a pas particulièrement séduit, car la forêt ancestrale laisse plutôt place à une succession de pâturages et à quelques habitations. Après Collingwood, la route est bien plus pittoresque, car on circule à quelques mètres seulement de la plage. Tout au nord, il est plaisant de se balader sur les plages isolées comme Wharariki beach et le long des côtes verdoyantes du Cape Farewell. La Golden bay est un havre de paix encore épargné par le tourisme de masse dont souffre son voisin du parc national Abel Tasman.

Expérience :