L’activité géothermale et volcanique est très présente sur l’île du Nord de Nouvelle-Zélande. Et, de nombreuses attractions existent pour observer ces phénomènes étonnants. Toutes ne se valent pas, et le plus dur est de choisir, car il est impossible de toutes les visiter. En participant à un concours, on a eu la chance de gagner deux tickets d’entrée pour visiter la Waimangu volcanic valley. Au départ, ce n’était pas dans nos plans. On avait plutôt privilégié le parc géothermal de Wai-O-Tapu. Mais là, comme c’est offert, ce serait bête de ne pas en profiter. Alors, partons ensemble à la découverte du plus jeune complexe géothermal du monde.

Où se trouve le parc de Waimangu volcanic valley ?

Carte Waimangu volcanic valley en Nouvelle-Zélande

Le parc de la Waimangu volcanic valley se trouve sur une route secondaire entre Rotorua et Taupo en plein coeur de l’île du Nord de Nouvelle-Zélande.

Coordonnées GPS du parking d’accès : 38°17’07.5″S 176°23’10.6″E

Distance et durée de trajet :

  • Depuis Rotorua : 25km – 30 minutes
  • Depuis Taupo : 60km – 1h

Quel est le prix d’entrée de Waimangu volcanic valley ?

Prix du ticket d’entrée de la vallée volcanique de Waimangu (en 2020) :

  • Adulte (16 ans et plus): 42$NZ
  • Enfant (6-16 ans): 14$NZ
  • Famille (2 adultes et 3 enfants): 96$NZ
  • Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

La vallée est ouverte au public tous les jours de 8h30 à 17h00 (18h00 en janvier).

Comment obtenir une réduction / rabais sur le prix d’entrée de la Waimangu Volcanic valley ?

Le magazine Arrival en Nouvelle-Zélande propose parfois des rabais sur les tickets d’entrée à travers son application mobile disponible sur IOS et Androitd.

Télécharger application Arrival sur App store
Télécharger application Arrival sur Google store

Un peu d’histoire sur la Waimangu volcanic valley

L’environnement du parc a complètement été modifié lors de la dernière éruption du Mont Tarawera en 1886 qui a donné naissance à la vallée volcanique de Waimangu telle qu’on la connaît aujourd’hui. Cette éruption a totalement détruit les environs : le mont Tarawera a été éventré, une faille de 17 km de long est apparue, le lac Rotomahana a vu sa taille multipliée par 20 et les 7 cratères formant la vallée de Waimangu sont nés.

Pendant les 15 années qui ont suivi l’éruption, le système géothermal de la Waimangu vallée s’est développé pour remplir petit à petit les cratères nouvellement formés. Puis, en 1907, une énorme explosion conduit à la formation du lac de Frying Pan qui constitue encore à ce jour la plus grande source d’eau chaude du monde. La première chose qui nous surprend c’est que depuis la végétation a clairement recolonisé les lieux. Car, on peut maintenant observer une forêt dense qui recouvre tout l’endroit.

C’est dans ce parc que le plus haut geyser du monde a été enregistré. En 1900, le Waimangu Geyser est entré en éruption en projetant une colonne d’eau, de roches et de vapeur à plus de 450 mètres de haut (pour comparaison la tour Eiffel fait 300 mètres !). Malheureusement, aujourd’hui, il est impossible d’observer le phénomène, car les éruptions ont cessé 4 ans plus tard (en 1904).

Geyser dans la vallée volcanique de Waimangu

Randonnée de la vallée volcanique de Waimangu

Un sentier long de 2,5km – 5km aller-retour – permet d’explorer le parc à sa guise et de se rendre sur les différents points d’intérêts (voir la carte). Pour les personnes qui ne souhaitent pas trop marcher, il est toujours possible de prendre un bus avec 3 arrêts le long de la randonnée. Pour notre part, comme on est jeune et plein d’énergie , on opte pour la marche à pied.

La randonnée permet de s’immerger dans ce paysage volcanique avec une succession de cratères, de sources chaudes, de petits geysers… répartis tout au long du parcours jusqu’au lac Tarawera. L’imposant lac de Frying Pan est la première chose qu’on découvre. On prend simplement plaisir à observer la vapeur danser au gré du vent à la surface du plus grand bassin géothermal du monde.

Un peu plus loin, on est surpris par la couleur bleue du cratère Inferno. Il s’agit d’un cratère dont le niveau de l’eau varie dans le temps en fonction de l’activité du cratère. Pour simplifier, le cratère se remplit petit à petit jusqu’à déborder avant de se vider à nouveau et recommencer un autre cycle. Le cycle prend plusieurs semaines.

Inferno crater dans la Vallée volcanique de Waimangu

Sinon dans le reste du parc, on n’a rien observé de vraiment exceptionnel même si on tombe sur quelques formations originales. Finalement, on passe pas mal de temps à juste observer le comportement des animaux, notamment les oiseaux dans cet environnement inhospitalier.

Notre avis sur la Waimangu volcanic valley

Au final, il est très agréable d’explorer le parc. On a été seuls la majeure partie du temps. Il est donc facile de se plonger dans l’ambiance de cette vallée volcanique. Il est intéressant de découvrir l’histoire de cette région et de voir les évolutions parfois spectaculaires au fil du temps. On a aussi la chance de pouvoir prendre le temps d’observer les animaux évolués dans cet environnement extrême. Seule ombre au tableau : le prix du ticket d’entrée. C’est trop cher à nos yeux. D’autant que pour quelques dollars de moins, il est possible de visiter le parc géothermal de Wai-O-Tapu qui offre des points d’intérêts plus caractéristiques et mémorables.

Expérience :   

N’hésite pas à nous partager ton avis sur la vallée volcanique de Waimangu dans les commentaires.