La spiritualité de la Rainbow Valley dans les territoires du Nord en Australie

Rainbow valley

Après un arrêt express pour se ravitailler en carburant et en nourriture à Alice Springs, on amorce notre descente vers l’état du South Australia. En chemin, on décide de faire un dernier arrêt dans la réserve de Rainbow Valley. Cette réserve située à 80 km au sud d’Alice Springs n’est pas très grande et reste moins connue que sa voisine : Uluru et Kata Tjuta. Certes, la formation rocheuse avec une palette de couleur vaut déjà en soi le détour pour les amateurs de photographies, mais pas seulement. Il s’agit également d’une occasion idéale pour en apprendre plus sur la culture Aborigène.

Un site Aborigène sacré

Une fois n’est pas coutume, la Rainbow Valley constitue un lieu important dans la culture des Aborigènes de la région. Des pétroglyphes, des peintures, des outils et des campements ont été découverts dans les environs. Toutefois, ces sites ne sont pas accessibles librement aux visiteurs. Il est nécessaire d’organiser une visite guidée depuis Alice Springs. Mais, le paysage et l’atmosphère qui règnent dans les lieux suffisent à justifier une visite. D’autant que les falaises qu’on peut observer offrent une palette de couleurs digne d’un arc-en-ciel. C’est d’ailleurs l’apparition fréquente d’arc-en-ciel sur la plaine lors des pluies qui a donné son nom à la réserve.

Une faune et une flore riche

Le meilleur moment pour découvrir cette réserve reste au début ou en fin de journée lorsque la chaleur se fait moins accablante et la lumière plus belle. De plus, c’est généralement le moment que choisissent les animaux pour s’animer discrètement. C’est pourquoi, on a fait le choix de venir en fin de journée pour observer le coucher de soleil.

Un réseau de petits sentiers permet d’explorer le parc et d’en apprendre plus sur sa faune et sa flore. En effet, bien que le site se trouve en plein désert, une végétation variée recouvre les lieux. Plusieurs centaines d’espèces de plantes sont recensées dans la réserve. Cette fertilité du sol vient du faite que l’endroit est capable de retenir l’eau lors des pluies. Au point que lors des pluies les plus fortes, un lac se forme au pied de la falaise. Lors de notre venue, on est tout juste au début de la saison humide, alors le lac est complètement asséché.

De même, les lieux constituent l’habitat de nombreuses espèces animales comme les kangourous, les émeus, les dingos et le trop mignon Thorny Devil. Le Thorny Devil est un petit lézard aux allures de dragon. Malgré tous nos efforts pour en débusquer un, nous n’aurons pas la chance d’en voir un.

Rainbow valley

Les randonnées

Durée : 45 min
Distance : 1,3 km boucle
Difficulté : Très facile

Le sentier constitue une boucle qui permet à l’aller de passer au pied d’une falaise offrant des strates de couleur allant du blanc au rouge en passant par l’orange et le jaune. Cette palette de couleur est le résultat de l’érosion et de l’oxydation du fer contenu dans le grès il y a plusieurs millions d’années quand les pluies étaient alors plus abondantes.

En effet, les fortes pluies ont dissous le fer des couches inférieures de grès pour le faire remonter à la surface. Les saisons sèches ont ensuite cimentées ces minéraux à la surface. C’est pourquoi plus on descend profond dans la falaise, plus les couches de grès sont blanches, car très peu riches en fer. Et inversement, plus on se rapproche de la surface, plus la roche est rouge.

Mushroom rock

Le sentier mène à la fin à « Mushroom rock », une formation rocheuse en forme de champignon, d’où son nom. Enfin personnellement, on trouve que la roche ressemble plus à un gruyère avec ses multiples trous. Ben oui quoi, c’est le soir on commence à avoir faim

Coucher de soleil

Au retour, la boucle mène à un point de vue sur la vallée. C’est le panorama idéal pour admirer le coucher de soleil. Le jeu de lumière est magnifique avec la falaise qui prend un ton rouge étincelant. Puis, l’ombre du soleil enveloppe doucement la vallée. Le calme qui règne dans les lieux est plaisant. C’est le moment que choisit un kangourou pour sortir de sa cachette et bondir sur l’étendue rose du lac asséché. On adore…

Notre avis

Rainbow valley est un lieu qui mérite qu’on s’y arrête et prenne le temps de le découvrir. Ce site est une immersion dans la culture ancestrale des Aborigènes, mais aussi dans la flore et la faune qui peuplent le désert australien.

Expérience :   

Coucher de soleil dans la Rainbow valley

La spiritualité de la Rainbow Valley dans les territoires du Nord en Australie
5 avec 1 vote

Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !
2017-08-31T20:20:37+00:0012 décembre 2016|Australie, Northern Territory|2 Commentaires

2 Comments

  1. lucette 30 mars 2017 à 17 h 48 min - Répondre

    nous avons adorés les vues du parc national Mungo murailles de sable ainsi que les belles photos du Rainbow valley.

    • Pierrick & Sandrine 31 mars 2017 à 0 h 49 min - Répondre

      Coucou, merci pour ce premier commentaire. ça a marché et ça fait trop plaisir 🙂
      Bisous. Pierrick et Sandrine

Laisser un commentaire