On a testé : la nourriture en Mongolie et ses plats traditionnels

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Cuisine en Mongolie - Mouton au rizQuand nous avons annoncé à nos proches que l’on partait pour la Mongolie, très vite la discussion a tourné autour de la nourriture et sur ce que nous allions « endurer ». On a testé pour toi la nourriture en Mongolie. Alors oui, on a gouté au lait de cheval fermenté qui est LA boisson alcoolisée de la Mongolie !

Mais on n’a pas mangé que ça pendant un mois, je te rassure ! Nous avons été agréablement surpris par la cuisine en Mongolie qui propose d’autres ingrédients et plats traditionnels, en fonction des lieux ou de la saison. Même si au final, cela reste peu varié (sans doute en raison du climat de la Mongolie).

De la viande, de la viande et encore de la viande !

Comme l’élevage est l’activité la plus courante, la viande est l’ingrédient principal de tous les plats. Les repas sont essentiellement composés de mouton et d’agneau, parfois de bœuf et exceptionnellement de porc. Les familles nomades tuent également un cheval par an. Avec un seul cheval, cela leur fait assez de viande pour tout l’hiver. On oublie donc le poisson et les sushis ! Et les œufs sont utilisés avec parcimonie…

Accompagnée par une petite dose de féculents et un zeste de légumes

Dans le plat de viande, il y a généralement une petite quantité de féculents et parfois quelques petits morceaux de légumes. Cuisine en Mongolie - Oignons verts du désert de GobiOn trouve donc de la farine, du riz et des pâtes dans les supermarchés des villes dans tout le pays (il paraît que le riz était encore difficile à trouver en dehors de la capitale il y a 15 ans).

C’est un peu pareil pour les légumes : on trouve des pommes de terre, du chou, des oignons et des carottes un peu partout dans les supermarchés du pays. Ce sont les seuls légumes qui poussent localement (probablement en lien avec le rude et long hiver en Mongolie). Étonnamment, les oignons verts poussent naturellement dans la région du désert de Gobi !

Après avec l’importation, on retrouve aussi dans les petites villes des concombres, des tomates, des pommes et parfois des mandarines. Quant à Oulan-Bator, on retrouve poivrons, brocolis, champignons, pastèques et compagnie. Mais pour ce type de produits importés, le prix monte très vite.

Conseil

La cuisine mongole traditionnelle n’utilise pas vraiment de sel, de poivre ou d’épices.

Le thé comme breuvage

En Mongolie, chaque repas, dont le petit déjeuner, est accompagné de thé salé au lait (l’eau est naturellement salée). Le goût ressemble au bouillon de la soupe de vermicelles servie avec du lait .

On retrouve sinon les sachets de thés habituels. Dans les yourtes, il est aussi fréquent qu’on vous apporte un thermos d’eau chaude, ce qui permet de faire infuser du thé ou de faire cuire sa soupe de nouilles chinoises (le plat typique du backpacker ;-) ). Ce qui est très appréciable quand il fait froid !

Les produits laitiers

En ce qui concerne les produits laitiers, c’est la deuxième catégorie d’aliments typiques de la nourriture mongole. Dans les familles nomades, ils mangent essentiellement des produits laitiers durant l’été. Ils servent d’ailleurs du lait de cheval fermenté, du beurre ou de petits biscuits au lait séché quand ils ont un invité (j’appelle ça des biscuits, mais c’est uniquement composé de produits laitiers et ce n’est pas sucré). Le fromage de chèvre sec est aussi courant et son gout est encore plus fort que le fromage français (il est aussi un peu acide).

Le petit déjeuner

Au petit déjeuner, ils trempent des sortes de beignets non sucrés dans leur thé au lait traditionnellement. C’est un régal, cela me rappelle vraiment les churros ! En ville, le pain de mie grillé et la confiture sont communs. Pour notre part, l’éventail a été bien plus large grâce à notre guide, allant du riz au lait aux sardines (oui, la sardine au petit déjeuner c’est spécial ).

Cuisine en Mongolie - Petit déjeuner

Les petits plaisirs

Il n’y a pas vraiment de desserts ou de produits sucrés dans la cuisine mongole. On trouve tout de même des bonbons, des biscuits et des glaces importés dans toutes les villes. Les rayons bonbons ont d’ailleurs souvent fait rêver Pierrick !

Sinon, les Mongoles apprécient en collations les graines de pommes de pin (des babets, comme on dirait vers Saint-Etienne). Ils sont très habiles pour enlever la coquille avec leurs dents.

3 plats traditionnels et le tour est joué

Voici les 3 plats traditionnels que vous trouvez dans quasiment tous les restaurants. Je vous passerais les noms en mongols (j’ai essayé de les reconnaître pour pouvoir commander, mais finalement rien de mieux qu’une photo ).

  • Les nouilles … avec de la viande (en plat ou en soupe)Cuisine en Mongolie - Soupe de nouilles à la viande
  • Le riz frit aux œufs … avec de la viandeCuisine en Mongolie - Viande et riz frit aux oeufs
  • Les dumplings, (des sortes de raviolis)… avec devinez quoi à l’intérieur ? … de la viande ! Cuits à la vapeur, frits ou en soupe. J’ai préféré à la vapeur et en soupe alors que Pierrick a adoré les dumplings frits.Cuisine en Mongolie - Dumpling

Le tout est parfois accompagné de petits morceaux de carottes ou de pommes de terre dans les restaurants.

Deux autres spécialités pour les grandes occasions

Le barbecue mongol (c’est de la viande cuite avec des pierres réchauffées sur le feu). Sans aucun doute notre plat de viande préféré. On s’en lèche les babines rien qu’en y repensant !Cuisine en Mongolie - Barbecue mongole

Une sorte de pain, proche du naan, qui accompagne certains plats. Juste excellent !

Cuisine en Mongolie - Pain en accompagnement

Alors, finalement qu’est-ce qu’on vous sert ?

Cuisine en Mongolie - Menu du jour

Donne ton avis sur cet article !
On a testé : la nourriture en Mongolie et ses plats traditionnels
5 avec 1 vote

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant à tes amis sur tes réseaux sociaux !
2017-08-31T14:21:23+00:00 5 janvier 2016|

2 Commentaires

  1. Charlotte 5 janvier 2016 à 19 h 07 min - Répondre

    Han mais ça a l’air vachement bon en fait en Mongolie!
    Et si en plus on peut se laver au Petit Marseillais sans difficulté …Je signe !
    Quelles sont les démarches pour la résidence permanente ?

    • Wonder-Trip 13 janvier 2016 à 1 h 19 min - Répondre

      Hello, Bonne année 2016 à vous !

      Pour la résidence permanente, il suffit d’avoir une yourte et un cheval donc beaucoup plus facile que la RP Canadienne ;-)

Laisser un commentaire