Les trésors cachés de la côte de Golden Bay

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Notre séjour sur l’île du Sud tire bientôt à sa fin. Pour se reposer de nos semaines de trekking dans les Alpes du Sud, on décide d’explorer quelques jours la Golden Bay, la région côtière au nord ouest de l’île du Sud dans le Marlborough. Peu emballé par Abel Tasman, hyper touristique, on lui préfère en effet cet endroit réputé plus paisible et sauvage.

Golden Bay est protégée au nord par la barrière naturelle de la longue étendue de sable de Farewell Spit. Au sud, c’est la nature vierge et sauvage du parc national de Kahurangi (que nous avions visité depuis la côte ouest, voir notre article sur Heaphy Track et Oparara Basin).

Pour explorer cette région, on a donc suivi la côte depuis Takaka jusqu’à se perdre au Cape Farewell et dans la solitude de Kaihoka. Dans ce coin isolé, on a retrouvé un environnement côtier caractéristique de la Nouvelle-Zélande accompagné d’une petite brise marine.

Dans la Golden Bay, on a aimé :

Pupu springs (Te Waikoropupu Springs)

Durée : 45 min – Distance : 1 km boucle – Difficulté : Très facile

Sur la route de la Golden Bay, Pupu Springs est un arrêt à ne pas manquer. L’eau de ces sources est sacrée pour les Maoris. Alors, ne compte pas t’y baigner, ni même toucher l’eau du bout des doigts ! Viens ici pour le plaisir des yeux, car l’eau y est transparente et les fonds sont vert et bleu vif.

Farewell split

Durée : 1h30 min / Distance : 3 km aller-retour / Difficulté : Facile

Panorama sur ce banc de sable depuis le Old Man Range. Pour cela, il faut marcher jusqu’au Pillar Point Lighthouse et poursuivre son chemin sur quelques centaines de mètres (sur les conseils d’une locale à cheval ). Sympa, mais le plus intéressant est de s’approcher du lagon et du banc de sable pour observer les oiseaux. Ce lieu est aussi tristement connu pour les centaines de dauphins ou de baleines qui se retrouvent coincés à marée basse, comme cela s’est passé en février 2015 et 2017.

Cape Farewell

Un cap sculpté avec des formations rocheuses photogéniques et des collines arrondies et verdoyantes. La petite touche néo-zélandaise : les moutons sont aussi de la partie ). L’atmosphère de ce lieu est particulièrement agréable avec le vent, le bruit des vagues et cette nature intacte (exception faite du broutement des moutons…). On peut même marcher librement d’une colline à une autre ou aller jusqu’à la plage de Wharariki 2 km plus loin.

Plage de Wharariki

Durée : 40 min à 1h / Distance : 2 km aller-retour / Difficulté : Facile.

Magnifique au coucher de soleil. Depuis le parking, tu traverses de la verdure et des dunes, avant que cette immense baie apparaisse sous tes yeux. Le tableau rivalise avec les clichés australiens : coucher de soleil, formations rocheuses et surfeur !

Lacs Kaihoka et Kahoka

Le lac Kaihoka révèle sa beauté au petit matin. La végétation typique de la Nouvelle-Zélande se reflète alors dans le lac. Une table de pique-nique au bord de celui-ci offre alors un petit-déjeuner idyllique.

À quelques centaines de mètres, le lac Kahoka est aussi entouré d’une végétation tropicale endémique, mais avec des champs en arrière-plan.

Notre avis

On a aimé se balader sur les plages isolées et le long des côtes verdoyantes du Cape Farewell, ainsi qu’au bord les lacs Kaihoka qui offrent un havre de paix hors des sentiers touristiques. Malheureusement, le temps commençait à nous manquer alors on n’a pas pu faire tout ce que l’on aurait souhaité. Mais l’aperçu qu’on a eu nous a déjà séduit.

C’est un endroit paisible où il est agréable de se ressourcer quelques jours pour observer la faune et la flore. La route entre Takaka et Collingwood ne nous a pas particulièrement séduit, car la forêt ancestrale a plutôt laissé place à une succession de pâturages et à quelques habitations. Après Collingwood, la route est bien plus pittoresque, car on circule à quelques mètres seulement de la plage. Le climat y est globalement plus doux que dans le reste de la Nouvelle-Zélande même l’hiver.

Expérience :   
Donne ton avis sur cet article !
Les trésors cachés de la côte de Golden Bay
5 avec 2 votes

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant à tes amis sur tes réseaux sociaux !
2017-09-10T13:54:05+00:00 28 août 2017|

2 Commentaires

  1. Claire 29 août 2017 à 9 h 37 min - Répondre

    super article, les photos sont vraiment magnifiques :))

    • Pierrick & Sandrine 5 septembre 2017 à 19 h 01 min - Répondre

      Merci Claire !

Laisser un commentaire

Ton avis nous intéresse !

Merci de prendre quelques instants pour nous laisser un commentaire.

 

Voici les liens pour nous suivre sur les réseaux sociaux :