Lorsqu’on voyage à l’étranger, on ne peut pas tout le temps prévoir ce qui peut arriver. Et, parfois, un évènement malheureux vient bouleverser ses vacances. Si en Europe, la carte d’assurance maladie européenne permet de recevoir des soins sans avoir à avancer des montants importants, il en est tout autrement dans le reste du monde. La Nouvelle-Zélande ne déroge pas à cette règle et malgré un système de santé performant, les frais de santé à prévoir pour un touriste non-résident sont très vite importants.

Dans cet article, nous aborderons brièvement les spécificités du système de santé néo-zélandais avant de présenter ce que couvre ou pas une assurance voyage et l’avantage d’en souscrire une lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande pour se protéger soi-même et ses proches.

LE SYSTÈME DE SANTÉ EN NOUVELLE-ZÉLANDE

Le système de santé publique néo-zélandais se compose de deux organismes :

  • Publicly Founded Health and Disability Services. Ce système de santé est accessible gratuitement aux expatriés détenteurs d’un visa de travail de plus de 2 ans, aux résidents et citoyens néo-zélandais. Il couvre les soins hospitaliers, les urgences, les analyses médicales… Par contre, les frais de soins courants, les frais dentaires, les consultations optiques et toutes visites médicales de routines ne sont pas couverts.
  • Accident Compensation Corporation (ACC). L’ACC est une protection qui couvre la majorité des frais médicaux qu’une personne doit recevoir suite à un accident (domestique, du travail, de la route…) survenu en Nouvelle-Zélande et dont elle ne porte pas la responsabilité. Cette protection est accessible à toute personne se trouvant sur le territoire : Néo-Zélandais, citoyens, résidents, mais également touristes.

L’ACC permet donc de remplacer la souscription à une assurance responsabilité civile complémentaire lors de la location d’un véhicule en Nouvelle-Zélande dans le cas où l’on causerait des dommages corporels à une tierce personne. Pour plus de détails, sur l’assurance de location d’un véhicule en Nouvelle-Zélande, lire notre article : Tout savoir sur l’assurance de location d’un véhicule en Nouvelle-Zélande. Tu découvriras notamment comment économiser gros sur l’assurance de location de ton véhicule en Nouvelle-Zélande.

En tant que touriste étranger ou voyageur avec un Permis Vacances Travail (WHV), vous aurez donc seulement accès au système de santé gratuit néo-zélandais à la suite d’un accident dont vous ne portez pas la responsabilité. Vous devez donc prévoir d’avoir à votre charge tous les autres types de frais : frais médicaux suite à une maladie inopinée, rapatriement, perte de bagages, frais de recherche et de secours… C’est pourquoi, en raison des montants importants que cela peut représenter, il est recommandé de souscrire une assurance voyage avant votre départ.


EST-CE OBLIGATOIRE DE SOUSCRIRE UNE ASSURANCE VOYAGE POUR SÉJOURNER EN NOUVELLE-ZÉLANDE ?

En règle général, l’assurance voyage n’est pas obligatoire pour voyager en Nouvelle-Zélande. Mais, il existe une exception. Si tu prévois de voyager là-bas dans le cadre d’un Permis Vacances Travail (PVT ou Working Holiday Visa en anglais) alors la souscription à une assurance maladie / rapatriement / hospitalisation est obligatoire. Celle-ci doit être valide pendant toute la durée de ton séjour et une preuve te sera demandée par l’agent d’immigration au moment de ton entrée sur le territoire néo-zélandais.


POURQUOI SOUSCRIRE UNE ASSURANCE VOYAGE POUR UN SÉJOUR EN NOUVELLE-ZÉLANDE ?

Il faut garder à l’esprit qu’un imprévu peut toujours survenir pendant votre séjour en Nouvelle-Zélande. Cet imprévu pourrait nécessiter votre hospitalisation, rapatriement ou retour temporaire en France comme dans le cas d’une maladie inopinée, d’un accident ou le décès d’un proche. Dans ce dernier cas, une assurance voyage prendrait en charge votre aller-retour en France. Dans les dernières années, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques ont blessé et causé la mort de plusieurs personnes.

On ne vous souhaite pas de connaître une telle mésaventure pendant votre voyage mais c’est quelque chose qui est hors de votre contrôle. La seule chose à faire pour se protéger est de souscrire une assurance voyage afin de couvrir les conséquences de ces imprévus et ainsi éviter une charge financière trop grande à soi et à sa famille en cas d’hospitalisation ou de rapatriement.


QUE COUVRE UNE ASSURANCE VOYAGE ?

Une assurance voyage comprend généralement les éléments suivants :

  • Assurance médicale pour couvrir les frais médicaux à l’étranger suite à une maladie soudaine, imprévisible ou d’accident (hospitalisation, frais dentaires suite à un accident, frais de consultation, médicaments, optique en cas d’accident, etc.).
  • Assistance rapatriement, décès, frais de recherche et secours, frais de justice, etc.
  • Responsabilité civile pour couvrir les frais dans le cas où l’on causerait des dommages à une tierce personne.
  • Imprévus : assurance perte/vol/détérioration des bagages, retard aérien, annulation de vol, etc. 
  • Capital accident en cas de décès ou en cas d’invalidité.

QUE NE COUVRE PAS UNE ASSURANCE VOYAGE ?

Quelle que soit l’assurance voyage que tu choisis, elle ne couvrira jamais :

  • Les examens/frais de santé courants. Les frais de santé doivent être la conséquence d’une maladie soudaine, imprévisible ou d’un accident.
  • La pratique de sports extrêmes ou à risque, comme le saut à l’élastique, saut en parachute, alpinisme…
  • Les bris de lunettes non consécutif à un accident.
  • Les frais dentaires courants.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES COMPAGNIES D’ASSURANCE VOYAGE ?

Il existe plusieurs compagnies spécialisées dans les assurances voyage en France. Les plus connues sont AVI, ACS, AVA et Chapka assurance.

En dehors des compagnies d’assurance, il y a aussi la solution de l’assurance voyage inclus avec certaines cartes bancaires.


QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES DE COUVERTURE D’UNE COMPAGNIE À L’AUTRE ?

Il n’est pas toujours facile de déceler les différences d’une compagnie à l’autre sans lire en détails les petites conditions du contrat d’assurance. Voici les différences que nous avons notées d’une compagnie à une autre pour te faciliter la tâche :

  • Sports et activités couverts ;
  • Couverture ou non des accidents/maladies survenus lors d’une activité professionnelle ;
  • Couverture ou non des frais médicaux au 1er euro (en étant affilié ou non à la sécurité sociale) ;
  • Prise en charge des frais dentaires en dehors d’un accident ;
  • Montant des remboursements et des franchises ;
  • Conditions d’indemnisation du vol, perte ou destruction des bagages ;
  • Conditions de remboursement des appareils électroniques de valeur (ordinateur, téléphone, appareil photo…) ;
  • Couverture ou non des frais médicaux en France lors d’un retour temporaire ;
  • Remboursement des factures seulement ou avance des fonds pour ne pas avoir à avancer l’argent ;

QUE VAUT L’ASSURANCE VOYAGE ASSOCIÉE À UNE CARTE BANCAIRE ?

Si tu as la chance de disposer d’une carte bancaire de type « Visa Premier » ou « Gold Mastercard », il y a de fortes chances que tu aies déjà droit à une assurance voyage sans le savoir. En effet, ces cartes offrent souvent des garanties et assistance lors d’un voyage dans leur protection. Les personnes couvertes par ces garanties et assistances sont le titulaire de la carte, son/sa conjoint(e) et ses enfants de moins de 25 ans. Il faut par contre que le règlement du séjour soit réalisé intégralement ou partiellement au moyen de la carte bancaire assurée.

Les garanties habituellement offertes sont valables pour un voyage d’une durée maximale de 180 jours :

  • Capital Décès / Invalidité.
  • Indemnité en cas de retard de transport.
  • Indemnité en cas de retard, perte, vol ou détérioration de bagages.
  • Responsabilité civile à l’étranger en cas de dommages matériels ou corporels causés aux tiers.
  • Vol ou dommage à un véhicule loué (moins de 3.5T – exclus les vans et camping-car).
  • Modification ou annulation de voyage (en cas d’altération de santé survenant avant le départ).
  • Interruption de voyage (en cas d’altération de santé pendant le voyage).
  • Frais de recherche et de secours en montagne.

Les assistances concernent les voyages d’une durée de 90 jours maximum :

  • Transport / rapatriement en cas de maladie, accident ou décès.
  • Retour des accompagnants assurés.
  • Frais de présence d’un proche en cas d’hospitalisation (transport + hôtel)
  • Avance des frais d’hospitalisation
  • Remboursement à titre complémentaire des frais médicaux (honoraires médicaux, frais de médicaments prescrits, frais d’hospitalisation, urgence dentaire…) restés à la charge de l’assuré après remboursement de son organisme social de base, de sa mutuelle et de tout organisme d’assurance ou de prévoyance.
  • Retour anticipé de l’assuré en cas d’hospitalisation non planifiée ou décès d’un membre de sa famille.
  • Assistance en cas de poursuites judiciaires (avance de la caution pénale et honoraires d’avocat).

Les assurances de ce type de carte peuvent donc être une alternative intéressante pour les courts séjours en Nouvelle-Zélande (moins de 90 jours). Il faut juste s’assurer que les activités que vous comptez faire en Nouvelle-Zélande sont bien couvertes. Pour connaître en détails les garanties et assistances qui s’appliquent à ta carte bancaire et les conditions exactes de prise en charge (montant, franchise, exclusion…), on te conseille de consulter les sites suivants :

  • Pour une carte VISA : https://www.visa.fr/fr_fr/global/assurance – Tu peux directement saisir les 9 premiers chiffres de ta carte bancaire pour obtenir les notices d’assurance qui s’appliquent à ta carte.
  • Pour une carte Mastercard – Il faut se référer aux notices directement sur le site Internet de ta banque.

QUELLES CARTES BANCAIRES CHOISIR ?

Si tu ne disposes pas déjà d’une carte bancaire avec ce type d’assurance, voici les deux cartes bancaires qu’on te conseille :

Offre Ultim de Boursorama

La nouvelle carte Ultim de Boursorama Banque est octroyée gratuitement et sans condition de ressource. Elle offre l’avantage des paiements et retraits gratuits à l’étranger (au taux de change réel) sans plafond ainsi que des assurances et assistances voyages intéressantes. Voici les notices détaillées pour plus de détails sur les garanties (télécharger le PDF) et les assistances (télécharger le PDF) offertes avec la carte Ultim de Boursorama.

Le seul inconvénient est que des frais de 15€ par mois sont prélevés en l’absence d’au moins une opération de paiement par mois. Le mieux est donc de faire de cette carte bancaire votre carte bancaire principale en France. Nous sommes personnellement à Boursorama depuis bientôt 10 ans et nous sommes toujours ravis de la facilité avec laquelle nous pouvons faire toutes nos opérations à distance.

Choisir assurance voyage pour Nouvelle-Zélande avec compte bancaire Boursorama
Choisir assurance voyage pour Nouvelle-Zélande avec compte bancaire Boursorama
Choisir assurance voyage pour Nouvelle-Zélande avec compte bancaire Boursorama

Avant de souscrire à la carte Ultim de Boursorama, n’hésite pas à nous demander de te parrainer par mail à contact@wonder-trip.com. On  répond habituellement rapidement. Cela te permet d’obtenir 80€ supplémentaire en plus de l’offre de Bienvenue de 80€.

De quoi te faire encore plus plaisir en Nouvelle-Zélande et nous soutenir en retour !

Offre de Revolut

Il y a aussi la carte bancaire de Revolut qui offre également les paiements et retraits à l’étranger gratuits (au taux de change réel) mais avec des plafonds et qui permet de souscrire à une assurance médicale à l’étranger pour 0,99€ par jour. Il est très facile de souscrire directement depuis l’application en quelques clics et en précisant les personnes couvertes. À noter, que cette assurance est gratuite avec l’offre Revolut Premium ou Revolut Metal.

Obtenir ma carte Revolut

Si tu veux plus d’informations sur comment économiser sur les frais de banque et de conversion de devise lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande, consulte notre article :

Comment économiser sur les frais de change lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande ?

QUELLE ASSURANCE VOYAGE OFFRE LE MEILLEUR RAPPORT QUALITÉ/PRIX ?

Si la durée de ton voyage ne dépasse pas 90 jours, les assurances et garanties offerte avec la carte Ultim de Boursorama ou en supplément avec la carte de Revolut, nous apparaît comme une solution satisfaisante.

Si la durée de ton séjour excède 90 jours ou si les assurances/garanties offertes avec les cartes bancaires ne répondent pas à ton besoin (ex: activités exclues, montant de prise en charge des objets de valeur insuffisant…) les assurances voyage de la compagnie Chapka assurance sont celles qui offrent le meilleur rapport qualité/prix à nos yeux. Elles sont parmi les moins chères avec pourtant une très bonne couverture.

Contrairement à beaucoup d’autres assurances, Chapka couvre la pratique de certains sports à risques comme la plongée ou le surf. Quel que soit le contrat choisi, une attestation d’assurance est délivrée par mail dès la souscription en ligne effectuée. Autre avantage non négligeable, la majorité des démarches peuvent se faire directement en ligne comme la déclaration d’un sinistre, envoi des factures… Quand on est à l’autre bout du monde, c’est un élément qui facilite grandement les démarches.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS CONTRATS D’ASSURANCE VOYAGE PROPOSÉS PAR CHAPKA ?

Chapka assurance propose différents contrats adaptés en fonction du type et de la durée du voyage en Nouvelle-Zélande :

  • Assurance Cap Assistance 24h/24 : pour les séjours de moins de 90 jours à l’étranger (environ 80€ par personne pour une séjour de 3 semaines).

Plus d’informations sur l’assurance Cap Assistance 24h/24

  • Assurance Cap Working Holiday : pour les séjours en Nouvelle-Zélande dans le cadre d’un PVT (environ 430€ par personne pour un an). Cette assurance offre une couverture même en cas d’accident au travail ainsi qu’en France lors d’un retour temporaire de moins de 30 jours ou dans le monde entier en tant que touriste pendant 90 jours.

Plus d’informations sur l’assurance Cap Working Holiday

  • Assurance Cap Aventure: pour les séjours en Nouvelle-Zélande de plus de 90 jours et maximum 24 mois – hors PVT (tarif variable en fonction de l’âge et de la durée). Cette assurance offre une couverture des frais médicaux effectués en France lors d’un retour de moins de 30 jours.

Plus d’informations sur l’assurance Cap Aventure

Avec toutes ces informations, on espère que tu as désormais toutes les cartes en main pour partir en Nouvelle-Zélande avec une bonne assurance voyage et avoir ainsi l’esprit tranquille pour profiter pleinement de ton voyage. Si tu as besoin d’aide, n’hésite pas à nous laisser un commentaire juste en dessous !


Note : Dans cet article, se trouve des liens d’affiliation avec Boursorama, Revolut et Chapka assurance. Qu’est-ce que cela ? Si jamais tu es intéressé par ouvrir un compte bancaire ou souscrire une assurance voyage avec l’une de ces institutions, il te suffit de cliquer sur les liens pour souscrire. Est-ce que tu vas payer plus cher ? Non, alors quel est l’intérêt tu me diras ? Cela permet simplement qu’un montant de quelques euros nous soit reversé pour chaque souscription. Cela ne te coûtera donc pas plus cher que si tu avais ouvert un compte ou souscrit directement depuis le site officiel de l’institution. En revanche cela nous permet de gagner un peu d’argent pour continuer à faire vivre ce blog, payer les frais de fonctionnement et te proposer des articles de qualité . C’est également grâce à ce type de contribution que tu peux profiter d’un site sans publicité et authentique (aucun voyage sponsorisé). Nos affiliations se limitent à des services/produits dont nous avons nous-mêmes fait l’acquisition à nos frais et compatibles avec nos valeurs de respect de la nature et des hommes. Nous tenons à partager ces services/produits pour lesquels nous sommes ou avons été satisfaits, car ils répondent à nos yeux aux besoins des voyageurs. Par avance un grand MERCI pour ton aide.