Haast Pass : le panorama secret de mont Shrimpton

Nous étions déjà passés par la vallée du Haast Pass lors de la fin de notre séjour sur la West Coast. Mais la mauvaise météo à ce moment-là, nous avait empêchés de randonner dans les environs. La vallée reçoit une bonne partie des pluies de la West Coast. On profite donc d’une journée de beau temps pour revenir dans le coin. On aurait adoré faire le Gillepsie Pass, mais il nous aurait fallu 3-4 jours de météo acceptable devant nous. Du coup, on se rabat sur une randonnée à la journée. Situé dans les environs de Makarora, le mont Shrimpton a attiré notre curiosité.

Ce mont s’élève à 2002 m d’altitude et semble offrir un joli panorama sur la vallée de Haast depuis les McKerrow ranges. Le sentier balisé ne conduit que jusqu’à la zone alpine, mais il semble tout de même possible de poursuivre jusqu’à la crête des montagnes. Alors, on part de bonne heure, afin de se donner le maximum de temps pour aller jusqu’au sommet. Ce matin un léger brouillard matinal recouvre la vallée.

Promenons-nous dans les bois…

Comme cela devient une habitude dans les randonnées en montagne de Nouvelle-Zélande, le sentier commence dans la forêt. Celui-est bien marqué, alors on ne peut pas se perdre. Pendant 2h, on crapahute donc progressivement à travers les bois. À la sortie de la forêt, on découvre enfin l’immense vallée du Haast Pass. Le panorama à ce niveau est déjà impressionnant et ne nécessite donc pas un gros effort. Au milieu de cette immense vallée s’écoule les méandres de la rivière Makarora au pied des chaînes de montagnes des Alpes du Sud.

Zone alpine à travers les herbes folles

Après la bushline, le sentier est encore marqué quelque temps avant de s’arrêter au niveau d’une butte. La montagne est littéralement sculptée par l’érosion. On décide de faire une pause pour profiter du panorama et étudier le parcours, car à partir d’ici, il n’y a plus de chemins balisés.

On décide de poursuivre l’ascension en suivant pendant un temps les traces des précédents randonneurs qui disparaissent petit à petit. Le terrain devenant de plus en plus abrupt, la randonnée se transforme en escalade au milieu des herbes et de la broussaille. Résultat : l’ascension se fait plus lente.

Sandrine perd courage de pouvoir atteindre le sommet à une heure raisonnable pour nous laisser le temps de redescendre. Je pars donc en éclaireur pour trouver un chemin dans le terrain rocailleux et voir le temps nécessaire.

La crête du mont Shrimpton

Les dernières centaines de mètres se font sur des éboulis de roches instables. Il faut donc choisir son parcours avec précaution et avancer avec prudence pour ne pas chuter. Je finis par atteindre la crête et guide Sandrine pour me rejoindre. Car le panorama que je découvre est tout simplement grandiose. De l’autre côté, se trouve effectivement une montagne en forme de cirque et sans doute les restes d’un ancien glacier avec des petits lacs. Les montagnes à pic et déchiquetées sont vertigineuses. On ne s’attendait clairement pas à ce spectacle.

On décide donc de pique-niquer devant ce panorama avant de redescendre, car il ne nous paraît pas possible de pousser plus loin la randonnée à la journée avec l’heure qui tourne et vu la difficulté du terrain. Il faudrait monter avec son matériel de camping pour bivouaquer et pouvoir explorer les environs sur plusieurs jours.

La descente

Pour redescendre il faut redoubler de vigilance, car le terrain est encore plus glissant dans ce sens. C’est clairement le genre de terrains où avoir des bâtons de randonnée est d’une grande aide (dommage pour nous) ! Une fois cette section descendue, le sentier retrouve une pente beaucoup plus douce et donc moins dangereuse jusqu’à la fin.

Notre avis

La randonnée du mont Shrimpton (mount Shrimpton en anglais) s’est révélée une excellente surprise. Les panoramas offerts d’un côté ou de l’autre de la montagne sont impressionnants. La dernière ascension sur la crête est toutefois à réserver à de bons marcheurs en raison du terrain instable et de l’absence de sentier balisé. Mais, même sans aller jusque là, la vue sur la vallée depuis la zone alpine justifie de venir y faire un tour. D’autant que l’on n’est pas gêné par la foule. On n’a croisé personne de toute la randonnée.

Expérience :   
Haast Pass : le panorama secret de mont Shrimpton
5 avec 1 vote

Tu as aimé cet article ? Encourage nous en le partageant sur tes réseaux sociaux !
2018-09-02T16:58:49+00:002 Commentaires

2 Commentaires

  1. Stéphie 12 février 2019 à 3 h 26 min - Répondre

    Un gros merci pour votre super blog et pour l’info du coup pour le Mt Shrimpton. Actuellement en Nouvelle Zélande avec mon chéri on a pu grâce à vous découvrir ce merveilleux panorama secret 😍. Et à la descente on a croisé un ptit couple de Français qui montait aussi au sommet après avoir lu votre blog!

    • Pierrick & Sandrine 18 février 2019 à 17 h 59 min - Répondre

      Salut Stéphie,

      Merci de prendre le temps de nous envoyer ce gentil commentaire. Cela nous va droit au coeur 😊 ! Il faut dire que vous êtes plus de 10 000 à lire notre blog chaque mois, mais au final, très peu de gens prenne le temps de nous envoyer un message. Alors, clairement tu fais parti des exceptions 😄 ! Alors, à notre tour encore une fois de te remercier.

      Dans tous les cas, on est content de vous avoir permis de découvrir ce bel endroit. Cette randonnée n’est d’ailleurs que la pointe de l’iceberg de cette région au passage 😁 . Si vous cherchez d’autres idées dans le coin n’hésitez pas à nous laisser un autre commentaire, on se fera un plaisir de vous aider.

      D’un autre côté, on espère que l’endroit sera aussi garder son côté hors des sentiers touristiques sinon il perdrait un peu de son charme.

      En tout cas, profitez bien de la Nouvelle-Zélande, en ce moment, il n’y a pas un matin où je ne pense pas à ce pays et ses randonnées !

Laisser un commentaire

Nouveauté

Veux-tu découvrir tous les lieux de tournage du Seigneur des anneaux en Nouvelle-Zélande?

Savoir où cette scène du film a été tournée? Comment y accéder? Où te garer? Et quoi faire d’autre dans les environs?Couverture ebook - 45 lieux tournage du Seigneur des anneaux

Notre ebook de 136 pages contenant 45 lieux de tournage répond à toutes ces questions.

En bonus : des cartes pour facilement visualiser la localisation de chaque lieu de tournage.

Livre disponible au format PDF et EPUB.

Acheter Ebook